Mondialisation

Notion de SES | Dernière mise à jour :

Lexique

Processus de constitution d'un marché unique qui tend à  devenir universel par abaissement des frontières entre les économies, les nations.

Définition

Processus de constitution d'un marché unique qui tend à  devenir universel par abaissement des frontières entre les économies, les nations.

Les espaces économiques nationaux laissent place à  un espace mondial intégré : c'est l'image du "village planétaire" d'un système-monde. La mondialisation est l'expression de l'expansion spatiale du capitalisme : en ce sens, elle est aussi une intégration croissante de la production à  l'échelle mondiale.

Enjeux

On peut retenir trois principaux débats portant sur la mondialisation :

  • La sphère politique :
    • D'une part, le rôle nouveau de l'Etat et la question de sa souveraineté : dépérissement de l'Etat-nation ? quelles marges de manœuvre des politiques publiques ?

    • D'autre part, la question de l'organisation du pouvoir à  l'échelle internationale : l'hégémonie d'une puissance nationale ou une gouvernance économique mondiale ? la nature de cette dernière : démocratique ou bureaucratique ?

  • La sphère économique : les effets de la mondialisation sur le développement permettent-ils une convergence entre nord et sud ?  la mondialisation aggrave-t-elle au contraire les inégalités entre les pays et au sein d'un même pays ? Ce débat s'organise aussi autour de la question du rapport entre régionalisation et mondialisation : ces deux mouvements s'opposent-ils ou expriment-ils une même tendance ?

  • La sphère culturelle : y a-t-il homogénéisation ou différenciation des modes de pensée, des modes de vie ? assiste-t-on à  un mouvement vers l'universalité des valeurs ?

Indicateurs

Les indicateurs que l'on peut retenir à  propos de la mondialisation sont ceux qui essaient de mesurer à  quel point les économies nationales sont intégrées dans ce processus, que ce soit au niveau des échanges de biens et services ou des échanges de capitaux.

  • Le taux d'ouverture des économies
  • Les flux du commerce international (inter-zone, intra-zone)
  • Les flux d'investissements directs à  l'étranger

Tendances

Trois étapes peuvent être repérées au cours des trois derniers siècles :

  1. L'internationalisation des échanges commerciaux qui se produit dans la seconde moitié du XIX°siècle (l'Angleterre adopte le libre échange entre 1848 et 1875) et qui intensifie la diversification géographique des marchés ainsi que l'ouverture et la spécialisation des économies.
  2. L'internationalisation de la production ou transnationalisation : essor surtout après la seconde guerre mondiale des flux d'investissements directs à  l'étranger et stratégies de délocalisation géographique des firmes transnationales.
  3. La globalisation qui met en place au cours de la période récente (années 80) des réseaux mondiaux de production, de capitaux et d'information, dont le symbole est la globalisation financière.

Erreurs Fréquentes

  • analyser la mondialisation comme un phénomène très récent :
    • le commerce international est très ancien (exemple de la route de la soie) : échanges de marchandises mais aussi échanges culturels ;
    • des entreprises mènent des investissements directs à  l'étranger au XIX°siècle, exemple de l'entreprise américaine de machines à  coudre Singer (1851)qui s'implante en Ecosse dès 1867, au Canada, en Autriche.
  • restreindre la mondialisation au seul processus d'internationalisation des économies nationales, c'est-à -dire au développement de leurs échanges en particulier commerciaux : l'économie internationale n'est qu'une dimension de la mondialisation dont le cœur est défini par des logiques productives.

  • penser à  un processus historique linéaire et progressif : passage d'une économie locale puis régionale, puis nationale, internationale et enfin mondiale. L'histoire des échanges internationaux remet en cause une telle progressivité et son ordre, des périodes d'ouverture succédant à  des périodes de repli.

Il y a 3 JT Associés à la notion Mondialisation