Inscrivez-vous à la Newsletter de SES.Webclass.fr

Capital physique

Notion

Lexique

Le facteur capital physique (ou capital technique) regroupe les biens ou services qui peuvent être utilisés lors de plusieurs cycles de production.

Définition

Le capital physique est un des facteurs de production, c’est-à-dire un des moyens de production avec le travail, les matières premières, les terres, etc. qui permettent de produire. Le facteur capital technique regroupe les biens ou services qui peuvent être utilisés lors de plusieurs cycles de production car ils ne sont pas détruits au cours d’un de ces cycles. Il s’agit des machines, des outils, des matériels de transport, etc.

Remarque : parfois, on utilise la notion de capital fixe (ensemble des biens et services qui peuvent être utilisés lors de plusieurs cycles de production) pour l'opposer au capital circulant (ou consommations intermédiaires). Dans ce cas, le capital regroupe capital fixe et capital circulant.

Enjeux

Mesurer la contribution du capital physique ou technique à la croissance permet de savoir d’où vient la croissance : si elle ne provient pas d’un accroissement du volume du capital produit, elle peut provenir d’un accroissement du facteur travail (voir cette notion) ou d’une amélioration de la combinaison de production (mesurée souvent par la productivité globale des facteurs : voir cette notion). Ainsi, on peut connaître la nature de la croissance : est-elle plutôt intensive ou extensive, est-elle due à un accroissement du capital et/ou du travail et dans quelle proportion ? Caractériser la croissance permet de mieux la comprendre ou comprendre les raisons de sa faiblesse et, ainsi, de mieux agir pour qu’elle s’accélère.

Indicateurs

 La mesure du capital physique ou technique nécessite de séparer les consommations intermédiaires (qui sont des biens et des services détruits au cours du processus et qu’il faut donc renouveler à chaque cycle) du capital technique. Ainsi, l’électricité, les matières premières, ne sont pas du capital ; par contre, le four du boulanger, la voiture d’une entreprise de taxi font partie du capital.

Au niveau macroéconomique, le capital utilisé dans la mesure de la contribution des facteurs de production à la croissance dépend de la nature de la production prise en compte (marchande et non marchande pour l’essentiel). Voici ce que l’on peut englober parmi le capital productif (au sens large) selon l’INSEE : matériel de transport, matériel de communication, matériel informatique, autres machines et équipements, logiciels, œuvres originales, logements, bâtiments non résidentiels, autres ouvrages de génie civil et terrains, mais aussi des animaux, dans l’agriculture… Souvent, dans les documents statistiques, il est indiqué ce que comporte le capital (y a-t-il ou non les infrastructures de transport ? Y a-t-il les terrains, actif non produit, les logements, etc.). Quoi qu’il en soit, retenez que machines et bâtiments forment l’essentiel du stock de capital fixe.

Erreurs Fréquentes

La notion de « capital » est employée en SES dans des sens très différents : vous devez donc faire attention au contexte et trouver quel est le sens précis donné au mot « capital » : capital fixe, capital technique, capital financier, capital humain, capital social, capital culturel, etc.

Dans les tableaux présentant la contribution du capital à la croissance confondre cette contribution (qu’il est usuel d’exprimer en point de croissance du PIB comme ci-dessus) avec le taux de croissance annuel moyen du capital, le titre du document n’étant pas toujours très parlant.

En savoir plus

Vous avez ici l’évolution du capital en France selon les secteurs institutionnels.

Dans ce document complexe, vous avez des données sur les services, la contribution que le capital apporte à la croissance.

Il y a 2 JT Associés à la notion Capital physique