Inscrivez-vous à laNewsletterde SES.Webclass.fr

Innovation de procédé, de produit et organisationnelle

Notion

Lexique

L'innovationde produitcorrespond à la création d'un produit nouveau ou encore à une amélioration importante d'un produit déjà existant.L'innovation de procédécorrespond à la création de nouvelles techniques/méthodes de production et/ou de vente. Enfinl'innovation organisationnelle correspond à la création d'une nouvelleorganisation du travail; elle s'apparente à l'innovation de procédé.

Définition

L'innovationde produit correspond à la création d'un produit nouveau ou encore à une amélioration importante d'un produit déjà existant. L'innovation de procédé correspond à la création de nouvelles techniques/méthodes de production et/ou de vente. Enfin l'innovation organisationnelle correspond à la création d'une nouvelleorganisation du travail; elle s'apparente à l'innovation de procédé.

Bien que Schumpeter ait mis en lumière 5 formes d'innovations, nous allons nous intéresser ici seulement à 3 d'entre elles :

  • l'innovation de produitcorrespond à la mise au point et/ou la commercialisation d'un produit nouveau (bien ou service) ou d'un produit existant mais incorporant une nouveauté. Ex : l'automobile, l'ordinateur ont été des innovations de produit. La conséquence d'une telle innovation est l'augmentation de la demande.
  • L'innovation de procédé (ou de process), quant à elle, correspond à la mise au point ou à l'adoption de méthodes de production ou de distribution nouvelles ou considérablement améliorées. Ex : la chaîne de montage, la production assistée par ordinateur (P.A.O.), la vente sur internet ou la vente par correspondance ont été des innovations de procédé. L'idée est d'accroitre laproductivité.
  • Enfin,l'innovation organisationnelletraduit la mise au point ou l'adoption d'une nouvelle organisation dutravail; elle s'apparente à l'innovation de procédé dans la mesure où elle contribue à modifier la méthode de production et/ou de distribution pour améliorer l'effficacité de la production et la productivité. Ex : l'OST, l'organisation du travail à flux tendus, l'invention des grands magasins (19ème siècle), le self-service dans la restauration.

Enjeux

Par les avantages sur les entreprises concurrentes qu'elle engendre, l'innovation(de produit ou de procédé) représente un réel enjeu pour l'entreprise.  L'innovation de produitest source d'une " rente de monopole temporaire " (c'est-à -dire de super-profits) car l'entreprise innovante est la seule à fournir le produit (elle a donc un monopole) et peut donc fixer le prix au niveau qu'elle désire (prix supérieur au coût marginal) ... en tenant compte des conséquences sur la demande notamment. C'est donc un moyen pour conquérir de nouveaux marchés (de nouveaux clients), mais elle peut être aussi un moyen de renouveler ou élargir la gamme des produits, d'augmenter la qualité des produits et de favoriser, finalement, la compétitivité hors-prix de l'entreprise.L'innovation de procédé (et organisationnelle),grâce aux gains deproductivitégénérés, permet de fabriquer le produit à un coût inférieur à celui des concurrents et favorise ainsi la compétitivité-prix de l'entreprise. Ce type d'innovation permet donc à l'entreprise de gagner des parts de marché.

Indicateurs

Ces indicateurs sont issus des « enquêtes innovation» : il s'agit d'un instrument récent donnant un certain nombre d'informations surles entreprises innovantes, entendues comme toute entreprise ayant introduit sur lemarchéun produit nouveau ou mis en œuvre un procédé nouveau au cours d'une période donnée. Cette enquête permet de connaître, entre autres, le nombre d'entreprises innovantes, le type d'innovation (produit ou procédé), les coûts de l'innovation, la part des produits innovants dans le chiffre d'affaires, etc. Ainsi en France, entre 1998 et 2000, d'après l'enquête :

  • il y avait environ 40% d'entreprises innovantes dans l'industrie, 42 % dans le service aux entreprises, 50 % dans l'intermédiation financière.

  • Par ailleurs, toujours dans l'industrie et sur la même période, on comptait 33,5 % d'entreprises innovantes en produit contre 23,2 % innovantes en procédé.

  • Enfin, concernant l'innovation de produit, les produits inédits introduits sur le marché entre 1998 et 2000 représentaient 9 % du chiffre d'affaires de l'industrie manufacturière en 2000.

D'autres indicateurs existent mais ils portent sur l'innovation de façon générale (ex : dépenses en Recherche etDéveloppement, brevets…) ; ils sont répertoriés dans la notion Innovation.

Erreurs Fréquentes

L'erreur la plus fréquente est de ne pas connaître ou de mal utiliser la distinction. Pour vous aider, notez des exemples en face de la définition (que vous devez apprendre...).

Il y a 2 JT Associés à la notion Innovation de procédé, de produit et organisationnelle