Inscrivez-vous à la Newsletter de SES.Webclass.fr

Commerce intra-firme

Notion

Lexique

Le commerce intra-firme est un échange international de biens ou de services entre entreprises d’un même groupe, d’une même firme multinationale.

Définition

Le commerce intra-firme est un échange international de biens ou de services entre entreprises d’un même groupe, d’une même firme multinationale.

Ce commerce transfrontière entre filiales d’une même FMN est un commerce marchand même si le prix n’est pas forcément un prix de marché.

Enjeux

Le premier enjeu est d’ordre théorique. Le commerce international tel qu’il est mesuré comprend les échanges intra-firmes alors que les analyses classiques supposent que ce commerce se déroule sur un marché avec des prix fixés sur les marchés. Or, ces échanges intra-firme se font, bien sûr, hors marché. Une partie non négligeable du commerce international ne peut donc s’expliquer par les analyses classiques (avantages comparatifs, dotations factorielles ou compétitivité-prix).

Un second enjeu est d’ordre politique. Les FMN vont fixer un prix qui, comptablement, les arrange. Imaginons un « exemple » simpliste : si le pays A à un taux d’imposition des bénéfices fort par rapport au pays B, une FMN implanté dans les deux pays aura tendance à sous-évaluer le prix du produit que la filiale dans le pays A vend à une autre filiale dans le pays B. Les ventes et donc, ici, le bénéfice seront plus faibles dans le pays A. Les dépenses seront aussi plus faibles, et donc le bénéfice plus élevé, dans le pays B. Globalement, la FMN paiera moins d’impôts sur les bénéfices, les bénéfices étant « transférés du pays A au pays B. Par ces artifices comptables, certains États perdent donc des ressources fiscales qui peuvent être importantes.

Indicateurs

Le commerce intra-firme est mesuré par la proportion des exportations d’un pays qui se font à l’intérieur d’un groupe (de sociétés apparentées) et/ou par la proportion des importations d’un pays qui se font à l’intérieur d’un même groupe.

On peut penser que l’accroissement du nombre de firmes multinationales est un indicateur qui peut mesurer, en partie et de manière évidemment très indirecte, l’augmentation du commerce intra-firme.

Erreurs Fréquentes

Croire que le commerce intra-firme concerne l’ensemble des relations d’achats et de ventes au sein d’une FMN ; en fait on réserve cette expression à des achats et des ventes qui franchissent une frontière.

Croire que le commerce intra-firme ne s’explique que par l’existence d’une décomposition internationale du processus productif des FMN.

Croire que le commerce intra-firme est uniforme selon les pays et les FMN.

En savoir plus

Des informations (anciennes) sur le site de l’OCDE : http://www.oecd.org/fr/eco/perspectives/2752933.pdf

Sur le cas de la France et des groupes industriels, c'est ici  : http://www.insee.fr/sessi/publications/etudes/mondial/mondial05-02.pdf et aussi http://www.insee.fr/sessi/4pages/pdf/4p186.pdf