Inscrivez-vous à la Newsletter de SES.Webclass.fr

Pauvreté

Notion

Lexique

Situation d'individus ou de groupes, démunis de ressources jugées essentielles.

Définition

Etat d'une personne (ou d'un ménage) caractérisé par un manque (absolu ou relatif) de ressources, matérielles ou non ( revenu , savoir, considération, etc.) pouvant déboucher sur une marginalisation de la personne vis à vis du groupe ou de la société.

  • pauvreté absolue / pauvreté relative
    • la pauvreté absolue concerne les personnes qui ne disposent pas des ressources qui leur permettraient de satisfaire leurs besoins essentiels.
    • la pauvreté relative concerne les personnes qui ne disposent pas des ressources qui leur permettraient de consommer ce qui paraît "normal" dans une société donnée, à un moment donné.
  • pauvreté monétaire / pauvreté en conditions de vie
    • la pauvreté monétaire met en évidence une insuffisance de revenu. Elle peut être absolue ou relative.
    • la pauvreté en conditions de vie se traduit par un manque global d'éléments de bien-être matériels. Elle est parfois appelée pauvreté non monétaire. On l'appréhende par l'insuffisance des revenus, mais aussi par de nombreux autres indicateurs, par exemple les retards de paiement des loyers, le mauvais équipement du logement en éléments de confort jugés indispensables (douche, par exemple), etc.

Enjeux

Plusieurs questions importantes sont sous-jacentes aux discussions autour du thème de la pauvreté :

  • Comment comprendre la persistance de la pauvreté dans des sociétés riches et développées ?
  • L' Etat providence peut-il lutter contre la pauvreté et l'a-t-il fait ?
  • La pauvreté est-elle liée à une structure sociale très inégalitaire ?
  • Quels liens peut-il y avoir entre chômage et pauvreté ?
  • Comment comprendre l'existence de travailleurs pauvres ?
  • La pauvreté se transmet-elle de générations en génération ?

Indicateurs

La pauvreté absolue (incapacité pour un individu de satisfaire ses besoins élémentaires : se nourrir, se vêtir, se loger, se chauffer, faire subsister sa famille ) s'évalue en monnaie et comme un minimum vital. Au 01/01/2002, cela nécessiterait 10 euros par jour par personne environ en France. Les Etats-Unis mesurent leur pauvreté avec un indicateur de ce type.

La pauvreté relative concerne, d'après l' Union européenne , "tous les individus ou les familles dont les ressources (matérielles, culturelles et sociale) sont si faibles qu'ils sont exclus des modes de vie minimaux acceptables dans l'Etat membre dans lequel ils vivent". Toutefois, seuls les revenus sont pris en compte dans les mesures : sont pauvres les individus dont le revenu disponible est inférieur à 50% ou 60% (selon les statistiques et les pays) du revenu disponible médian (ou moyen). En France, le "seuil de pauvreté" habituellement retenu est de 50% du revenu médian. L'Union européenne retient,elle, le seuil de 60% du revenu médian (ce qui correspondrait pour la France et pour une personne seule à 1 008 euros par mois en 2014). Inutile de dire qu'il y a davantage de pauvres quand on retient le seuil de 60% que quand on retient celui de 50% ! On voit donc que la définition de la pauvreté est socialement construite : il n'est pas anodin de choisir l'un ou l'autre seuil...

La pauvreté non monétaire, ou en conditions de vie, se mesure par toute une batterie d'indicateurs qui évaluent la pauvreté en matière de logement, en matière d'accès à la culture, en matière d'accès aux infrastructures de garde d'enfants, etc.

Erreurs Fréquentes

  • Confondre pauvreté et exclusion (on peut être pauvre sans être exclu).
  • Croire que le nombre de pauvres ne cesse d'augmenter (ou au contraire, qu'il n'y a plus de pauvres...)
  • Ne pas analyser avec rigueur les définitions des données statistiques (et donc risquer de mélanger pauvreté absolue et pauvreté relative).

Il y a 5 JT Associés à la notion Pauvreté