Taux de salaire réel

Lexique

Le taux de salaire réel est le salaire horaire déflaté par un indice des prix.

Définition

Le taux de salaire réel est le salaire horaire déflaté par un indice des prix.

Le taux de salaire réel est le salaire utilisé par les économistes néoclassiques pour analyser le fonctionnement du marché du travail. L'offre de travail et la demande de travail dépendent de ce taux de salaire réel. Si le marché du travail est un marché de concurrence pure et parfaite, on aboutit à un taux de salaire réel d'équilibre pour lequel l'offre de travail est égale à la demande de travail.

Dans la réalité, le salaire horaire peut dépendre d'autres facteurs parce que le fonctionnement du marché du travail ne respecte pas toutes les hypothèses théoriques du modèle néoclassique de marché parfait. L'État et les partenaires sociaux ont par exemple un rôle dans la fixation des salaires (existence possible d'un salaire minimum, de taux de salaire définis par des conventions collectives).

Indicateurs

Le taux de salaire réel est un salaire horaire en valeur réelle (en euros constants). En effet, pour la théorie néoclassique, les offreurs de travail (les individus qui offrent leur travail contre rémunération) font un calcul rationnel et réagissent au pouvoir d'achat du salaire horaire.

Tendances

Si l'on s'en tient au salaire réel tel qu'il peut être mesuré (et non au taux de salaire réel d'équilibre de l'analyse néoclassique), on peut, d'après les données de l'INSEE et donc pour la France, remarqué une augmentation de ce taux depuis 1951 (multiplication par 3,61 entre 1951 et 2012 avec un ralentissement après la fin des Trente glorieuses) avec peu d'années de baisse (7 seulement et notamment une récemment en 2012).

Enjeux

Une des enjeux principaux de cette notion est de savoir comment sont fixés réellement les salaires : les offreurs de travail et les demandeurs de travail se comportent-ils en fonction du taux de salaire réel ou du taux de salaire réel ?. Est-ce que l'hypothèse de fixation libre du taux de salaire est utile ? Si oui, en quoi ? Pour lever les hypothèses qui ne sont pas vérifiées dans la réalité ? Et dans ce cas, n'est-on pas assuré que tout ce qui perturbe le fonctionnement concurrentiel du marché est source de désajustement de l'offre et de la demande et donc de chômage ? Dès lors n'est-on pas assuré que l'intervention de l'État ou des partenaires sociaux est la cause du chômage ?

Cependant, lever certaines hypothèses peut aboutir à des analyses différentes : voir de ce point de vue la notion de salaire d'efficience.

Erreurs Fréquentes

Confondre le taux de salaire réel avec le taux de salaire nominal

Croire que le pouvoir d'achat des salaires baisse de manière régulière

En savoir plus

Pour les données de l'INSEE sur l'évolution du salaire réel en France (qui n'est pas le taux de salaire réel d'équilibre des économistes néoclassiques) : http://www.insee.fr/fr/themes/tableau.asp?reg_id=0&ref_id=NATTEF04114