Revenus de transfert

Lexique

Les revenus de transfert (ou revenus sociaux) sont des revenus proviennent des opérations de redistribution réalisés par les pouvoirs publics.

Définition

Les revenus de transfert (ou revenus sociaux) sont des revenus proviennent des opérations de redistribution réalisés par les pouvoirs publics, qu’il s’agisse de l’Etat proprement dit ou des organismes de protection sociale. On parle parfois de revenus secondaires.

Ces revenus de transfert sont donc des revenus qui ont pour objectif de couvrir plusieurs risques, les risques sociaux, que tout individu peut subir (avec des probabilités plus ou moins grandes certes …) :

L’absence de revenus du travail du fait du vieillissement des individus (retraite).
L’absence de revenus liée à la perte de l’emploi.
L’absence ou la faiblesse des revenus pour les ménages les plus pauvres
Une hausse de dépenses liés à des problèmes de santé (maladies, accidents du travail, etc.).
Une hausse des dépenses liés à l’arrivée d’enfants (maternité, famille).
Les dépenses liées au logement pour les ménages les plus pauvres.

Indicateurs

Les revenus de transfert sont mesurés par ce que l’INSEE nomme plutôt les revenus sociaux. On peut suivre leur évolution globale et leur structure.

L’INSEE calcule aussi la part de ces revenus parmi le revenu disponible (qui regroupe l’ensemble des revenus auquel on enlève les prélèvements obligatoires sur les revenus).

Tendances

En France, les revenus de transfert représentaient plus de 40 % du revenu disponible (y compris les pensions de retraite). Cette part est bien entendu plus élevée pour les retraités et plus faibles pour les actifs. Cette part est aussi plus élevée chez les ménages ayant le niveau de vie le plus faible.

De 1949 à 2009, les dépenses en matière de santé et de vieillesse ont beaucoup augmenté en % du PIB : respectivement de 5 à 15 % du PIB et de 3 à 10 % du PIB environ. Les dépenses de protection sociale en matière de famille et de maternité sont passées de 5 % à 2,5 % du PIB environ. Ensuite, il y eut la création de l’assurance et de prestations en faveur des plus pauvres qui représentaient moins de 5 % du PIB en 2009.

Enjeux

Les revenus de transfert étant de nature très diverse, chacun d’entre eux pose des questions spécifiques. Seulement, un des problèmes communs à ces transferts est la façon dont on les finance. Comme ce ne sont pas des revenus gagnés directement, il faut déterminer qui les finance et comment. Un financement par cotisation sociale pose la question de son aspect redistributif (le taux étaux étant proportionnel parfois avec un plafond) et de son impact sur le coût du travail. Un financement par l’impôt pose lui la question de la place des partenaires sociaux dans l’organisation du système de protection sociale et de la distance (donc de l’absence de liens) entre celui qui paie et celui qui reçoit.

Les pensions de retraite posent la question de leur niveau par rapport notamment au revenu des actifs dans une société vieillissante et dans une économie qui connaît des gains de productivité relativement faibles comme actuellement. Peut-on maintenir ce niveau ? Faut-il augmenter les recettes ? Faut-il repousser l’âge de départ à la retraite à taux plein ?

Le remboursement des dépenses de santé pose la question de la responsabilité des malades face aux dépenses médicales ? Ne risquent-ils pas de réclamer trop de soins, de médicaments, etc. ? Mais choisissent-ils vraiment les traitements notamment ceux qui seront remboursés ? Ont-ils vraiment accès aux informations nécessaires ? Le niveau élevé des remboursements des dépenses de santé pose donc la question de leur limitation ? Faut-il réduire le niveau de remboursement obligatoire ? Mais cela ne pose-t-il pas le problème des inégalités entre individus face à la maladie ? Faut-il réduire les dépenses hospitalières ? Mais cela ne passe-t-il pas, finalement, par une réduction des effectifs dans les hôpitaux ou par une réduction des revenus des médecins, infirmiers, etc. ?

Les dépenses en prestations familiales posent, quant à elles, la question du libre-choix des individus ? Les couples étant libres d’avoir des enfants, est-il nécessaire que l’Etat incite les couples à avoir des enfants ? Les incitations monétaires sont-elles réellement efficaces ? N’est-il pas plus pertinent d’offrir des services d’accueil des enfants pour faciliter la conciliation de la vie professionnelle des couples et de leur vie familiale ?

En ce qui concerne les allocations chômage et le RSA, l’inquiétude porte sur les effets de ces allocations sur le reprise du travail, si elles sont relativement élevées et peuvent être perçues sur une longue période. Ne faudrait-il pas les réduire pour ne pas inciter les chômeurs à rester trop longtemps en dehors du monde du travail ? Mais est-on vraiment sûr du caractère désincitatif de ces allocations ? Ne faudrait-il pas aussi regarder du côté des revenus du travail : ne sont-ils pas trop faibles malgré l’existence du SMIC ?  Et notamment pour les individus qui travaillent, sans vraiment le vouloir, à temps partiel ? Ne faut-il aussi réfléchir sur les modalités d’accompagnement des personnes au chômage ?

Erreurs Fréquentes

Ignorer l’importance des revenus de transfert dans l’ensemble des revenus notamment pour les ménages les plus défavorisés.

En savoir plus

Sur le site de l’INSEE, ici : https://www.insee.fr/fr/statistiques/2017611?sommaire=2017614 et aussi : https://www.insee.fr/fr/statistiques/2017611?sommaire=2017614




Les autres notions du chapitre

Catégories socioprofessionnelles PCS

Ch6 - Notion Terminale

Les PCS, professions et catégories socio-professionnelles, correspondent à  une répartition des actifs français dans des catégories dont les membres présentent une certaine homogénéité sociale, c'est-à -dire le même genre de comportements (par exemple vis-à -vis de la fécondité, des opinions politiques, des pratiques de loisirs, etc…).

Lire la suite

Classes sociales

Ch6 - Notion Terminale

Marx appelle classe sociale un ensemble d'hommes caractérisé par la place qu'il tient au sein du système productif.C'est le sens utilisé le plus souvent. Il y a cependant d'autres acceptions pour cette expression.

Lire la suite

Groupe de statut

Ch6 - Notion Terminale

Un groupe de statut regroupe, selon Max Weber, des individus ayant le même prestige social, le même « honneur social ».

Lire la suite

Inégalités économiques

Ch6 - Notion Terminale

Les inégalités économiques sont des différences entre individus ou groupes sociaux portant sur des avantages ou des désavantages économiques et qui fondent une hiérarchie entre ces individus ou entre ces groupes.

Lire la suite

Inégalités sociales

Ch6 - Notion Terminale

Les inégalités sociales sont des différences entre individus ou groupes sociaux portant sur des avantages ou des désavantages dans l’accès à des ressources socialement valorisées.

Lire la suite

Stratification sociale

Ch6 - Notion Terminale

Fait, pour toute société, d'être composée de groupes sociaux différenciés et hiérarchisés.

Lire la suite

Groupe social

Ch6 - Acquis Première

Un groupe social est un ensemble d’individus formant une unité sociale durable, caractérisé par des valeurs communes, des liens plus ou moins intenses, une situation sociale identique et/ou des activités communes, une conscience d’appartenir à ce groupe et par la reconnaissance, par d’autres groupes, de son existence.

Lire la suite

Profit

Ch6 - Acquis Première

Le profit d’une entreprise est l’excédent des recettes sur les dépenses.

Lire la suite

Revenu

Ch6 - Acquis Première

En général, ce sont les sommes d'argent perçues par une personne au cours d'une période donnée.

Lire la suite

Revenus de transfert

Ch6 - Acquis Première

Les revenus de transfert (ou revenus sociaux) sont des revenus proviennent des opérations de redistribution réalisés par les pouvoirs publics.

Lire la suite

Salaire

Ch6 - Acquis Première

C'est un revenu du travail. Il est fixé dans le contrat de travail par lequel le salarié loue sa force de travail à  un employeur sous l'autorité duquel il se place.

Lire la suite

Capital économique social culturel

Ch6 - non inscrite

Capital économique = le patrimoine d'un individu. Pour Bourdieu, le capital économique comprend, outre le patrimoine (capital au sens strict), les revenus.
Capital social = ensemble des relations personnelles qu'un individu peut mobiliser dans son intérêt.
Capital culturel = ensemble des ressources culturelles dont dispose un individu.

Lire la suite

Moyennisation Polarisation

Ch6 - non inscrite

La moyennisation insiste sur le rapprochement des modes de vie permis par la réduction des inégalités et le processus de constitution d'une vaste classe moyenne.

La polarisation met l'accent sur les écarts entre les situations sociales provoqués par le jeu des inégalités et le processus de regroupement des groupes sociaux autour de pôles opposés.

Lire la suite

Patrimoine

Ch6 - non inscrite

Le patrimoine est l'ensemble des biens (on dit parfois « les avoirs ») possédés par un individu ou un ménage à  un moment donné.

Lire la suite

Société democratique

Ch6 - non inscrite

Société qui repose sur le principe d'égalité ce qui permet aux individus d'envisager une mobilité sociale.

Lire la suite

Revenus de transfert

Ch10 - Acquis Première

Les revenus de transfert (ou revenus sociaux) sont des revenus proviennent des opérations de redistribution réalisés par les pouvoirs publics.

Lire la suite

Toutes les notions de SES inscrites au programme officiel sont à votre disposition ainsi que 90 autres notions utiles....

Voir le glossaire des notions