Revenu par tête

Lexique

Le revenu par tête est le rapport entre le revenu global du paLe revenu par tête est une mesure du niveau de vie de la population d’un pays.ys et le nombre d'habitants de ce pays

Définition

Le revenu par tête est une mesure du niveau de vie de la population d’un pays. Le revenu par tête est le rapport entre le revenu global du pays et le nombre d'habitants de ce pays Le revenu par tête est une mesure du niveau de vie de la population d’un pays.

.

Le revenu se définit toujours sur une période donnée, une année par exemple, et doit prendre en compte l’ensemble des revenus disponibles sur le territoire national pour la population du pays. On obtient ainsi le revenu national qui est un agrégat calculé à partir du PIB. En effet, la production de biens et de services sur le territoire national permet la distribution de revenus, aux ménages comme aux entreprises. Ainsi, le PIB par habitant est une mesure du niveau de vie de la population.

Mais il faut prendre en compte de quelques complexités, tenir compte notamment du fait que des relations internationales existent : il faut ainsi ajouter les revenus que les ménages peuvent percevoir du reste du monde et bien évidemment, enlever les revenus qui peuvent être versés, notamment par les entreprises, à l’extérieur du territoire à d’autres ménages (propriétaires de l’entreprise par exemple ou travailleurs transfrontaliers). En tenant compte de tout cela, on obtient le revenu national brut (qui est donc égal au PIB auquel on ajoute le solde des revenus reçus au reste du monde et des revenus versés au reste du monde).

Les revenus des ménages peuvent être de différentes sortes (voir cette notion).

Indicateurs

Le revenu par tête est lui-même un indicateur... On peut cependant le compléter par des outils qui lui donnent davantage de signification :

Si l'on veut étudier l'évolution des revenus sur une période, il est nécessaire de disposer du revenu par tête réel, c'est-à-dire du pouvoir d'achat. Il faut donc passer du revenu nominal (ou en valeur) au revenu réel (ou en volume) en enlevant les effets de l'inflation qui gonfle artificiellement le revenu nominal. On rappelle (programme de seconde) que pour calculer un revenu à prix constant, on applique la formule suivante : R réel = (R nominal / indice des prix) x 100
Si l'on veut étudier la dispersion et l'inégalité des revenus au sein de la population, on va utiliser des outils qui sont présentés dans le cours : répartition par décile et courbe de Lorenz ; écart-type des revenus

Tendances

Quelques grandes tendances sont à connaître en ce qui concerne la France :

  • Depuis la fin de la seconde guerre mondiale, les revenus réels ont énormément augmenté en France : une fois supprimés les effets de l'inflation, en pouvoir d'achat, donc, le revenu moyen par personne a été multiplié par plus de 5 entre 1949 et 2016. Et contrairement à ce que l'on croit parfois, la progression du pouvoir d'achat, ralentie depuis 1980, s'est cependant poursuivie globalement, le rythme de croissance ayant été divisé en gros par deux.
  • L'origine des revenus des ménages s'est profondément transformée depuis la fin de la seconde guerre mondiale : la part des revenus primaires a beaucoup diminué alors qu'augmentait la part des revenus de transfert. On peut voir là  à  la fois le résultat du développement de l'Etat-providence et du vieillissement de la population (il y a proportionnellement de plus en plus de retraités, qui touchent des retraites, donc des revenus de transfert). De même, la place des revenus de la propriété à augmenté aussi
  • L'inégalité des revenus a diminué entre 1955 et 1980 environ. Depuis, les choses sont beaucoup moins nettes : il y a eu des périodes où l'inégalité augmentait légèrement, d'autres où la reprise de la diminution semblait s'amorcer. Il semble bien, en tout cas, que la réduction des inégalités de revenus ne soit plus vraiment à l’ordre du jour.

Les statistiques du revenu par tête permettent également de comparer le niveau de vie dans différents pays et, donc, de mesurer les inégalités existantes entre ces pays. Il faut toutefois être prudent dans l'interprétation de ces statistiques : les revenus sont plus ou moins bien connus selon les pays et, surtout, disposer du revenu moyen ne nous dit rien sur la répartition du revenu dans ce pays : si elle est très inégalitaire, la comparaison avec des pays où la situation est différente n'aura pas beaucoup de sens.

Enjeux

Le revenu par tête est un revenu moyen. Comme toutes les moyennes, il ne donne aucun renseignement sur la répartition de ce revenu entre les différentes "têtes", c'est-à-dire entre les personnes ou les ménages. Il n'est donc pas un indicateur suffisant, à lui seul, pour parler du niveau de vie de la population d'un pays.

Chercher à connaître les revenus, c'est chercher à mesurer du même coup l'inégalité entre ces revenus. La connaissance des revenus est donc inséparable de la réflexion sur les inégalités. On sait bien que les inégalités ne sont pas que d'ordre économique mais on sait aussi à quel point les inégalités de revenu engendrent d'autres inégalités. Bien connaître et bien mesurer les revenus a donc un enjeu de taille dans la discussion autour des inégalités. Cela ne résout pas du tout la question de savoir si l'inégalité est juste ou injuste (ce qui relève d'un choix de société, d'un consensus social).

Enfin, la croissance des revenus est évidemment intéressant pour les ménages ou les individus. Mais comment augmenter ce revenu par tête, le niveau de vie d’une population ? Cette question est évidemment liée à celle des causes de la croissance économique (voir chapitre1) mais aussi aux évolutions des inégalités de revenu entre ménages ou individus et donc du rôle du marché et de l’Etat dans e ces processus.

.

Erreurs Fréquentes

  • Attention de ne pas confondre revenus et salaires. Les salaires sont des revenus (du travail), mais tous les revenus ne sont pas des salaires (loin de là  !).
  • Quand on parle « revenus » et qu'on a des statistiques, il faut toujours se demander s'il s'agit des revenus d'une personne ou d'un ménage, ce qui n'est pas la même chose.
  • Quand on a des statistiques sur l'évolution des revenus au cours du temps, il faut vérifier que les revenus ont bien été transformés en grandeurs réelles, c'est-à-dire corrigées de l'inflation. On le voit à certaines formulations : les revenus sont corrigés de l'inflation quand on les a en euros (ou dollars, ou …)  « de 1990 (ou n'importe quelle autre année) », en euros « constants », « en volume ».

En savoir plus

Sur le site de l’INSEE, vous trouvez l’évolution à long terme du RNB par habitant ; c’est ici. et d’autres informations intéressantes  dans le TEF

Sur l’évolution de la composition du revenu des ménages, des informations sur le long terme