Politique conjoncturelle

Lexique

La politique conjoncturelle est l'ensemble des mesures de politique économique visant à  agir sur l'économie à  court terme.

Définition

"La politique conjoncturelle est l'ensemble des actions des pouvoirs publics destinées à  régulariser l'évolution globale de l'économie" (M. Cabannes, Les politiques conjoncturelles, A. Colin, 1998).

La politique conjoncturelle a toujours un objectif (agir sur l'activité économique dans un sens jugé souhaitable par les pouvoirs publics).C'est en fonction de l'objectif recherché que l'on distingue politique de rigueur (ou d'austérité) et politique de relance. La politique conjoncturelle est mise en place après une analyse de la situation économique du pays : pour agir sur l'activité économique, il faut bien s'être demandé quelle était l'origine de cette situation, c'est-à -dire l'interpréter.

C'est pourquoi l'on peut dire que certaines politiques conjoncturelles  sont d'inspiration libérale (exemple, lutter contre le chômage en réduisant le salaire minimum, ce qui signifie que l'on pense que le chômage est dû à  un coût du travail trop élevé, analyse libérale du chômage), que d'autres sont d'inspiration keynésienne (exemple : lutter contre le chômage en augmentant le SMIC, ce qui signifie qu'on pense que le chômage est dû à  une insuffisance de la demande effective, analyse keynésienne du chômage).

Les pouvoirs publics cherchent donc, par un ensemble de mesures, à  agir à  court terme sur l'activité économique de manière à   rétablir les "grands équilibres" (prix,croissance, emploi, solde extérieur). Les mesures prises sont très variées. Exemples de mesures relevant d'une politique de relance : hausse sensible du SMIC, hausse du traitement des fonctionnaires, hausse du montant des allocations familiales, etc. dans l'objectif de relancer la demande, en espérant que cela limitera la hausse du chômage. Exemples de mesures relevant d'une politique de rigueur : hausse des taux d'intérêt, diminution des dépenses publiques, hausse des impôts et/ou des cotisations sociales. L'objectif est de freiner la demande et de freiner la création monétaire de manière à  limiter l' inflation et à  restaurer l'équilibre extérieur.

Cependant la politique conjoncturelle n'a pas que des effets à  court terme : les mesures conjoncturelles ont souvent aussi une action sur les structures économiques et sociales, et il est parfois bien difficile de distinguer les deux aspects.

Indicateurs

Il n'existe pas d'indicateur unique pour mesurer la politique conjoncturelle. On peut l'appréhender, par exemple, à  travers l'évolution du solde du budget de l'Etat ou des taux d'intérêt.

Tendances

On peut estimer que, jusqu'à  la fin des années 70, les politiques conjoncturelles ont été d'inspiration keynésienne, c'est-à -dire qu'un ralentissement de la croissance économique était interprété comme venant d'une insuffisance de la demande (demande de biens et services de consommation et demande de biens de production) ; les pouvoirs publics devaient donc mener une politique de relance en distribuant des revenus, en augmentant la consommation publique et/ou en abaissant le taux d'intérêt ( politique budgétaire et politique monétaire). Inversement, quand les entreprises n'arrivaient pas à  répondre à  l'augmentation de la demande, l' inflation se développait et rendait nécessaire l'intervention de l'Etat pour freiner la croissance de la demande, par des mesures conjoncturelles inverses (politique d'austérité ou de rigueur).

Depuis le début des années 80 (le milieu des années 80, plutôt en France), devant l'échec des politiques d'inspiration keynésienne pour résoudre la crise qui s'était développée après 1973, les pouvoirs publics ont mis en oeuvre des politiques d'inspiration plus libérale : les difficultés venant de dysfonctionnements sur les marchés, il faut, autant que possible, laisser les marchés fonctionner librement de manière à  ce que les prix et la concurrence puissent jouer leurs rôles.On s'éloigne ainsi des politiques purement conjncturelles. Dans ce cadre d'analyse, la politique économique a surtout pour objectif de rétablir la concurrence, l'Etat devant se désengager le plus possible. Mais, à court terme, cela se traduit par la réduction des dépenses publiques, des impôts (dans les pays anglo-saxons, par exemple), la déréglementation.  Ainsi, aux USA, un déficit budgétaire élevé a été conservé pendant des années, et il a été un soutien important pour l'activité économique ... dans une optique keynésienne !

Enfin, pour les pays européens, la politique conjoncturelle est aujourd'hui fortement contrainte par l'existence de l' Union européenne : les Etats ne peuvent plus faire exactement ce qu'ils veulent, d'abord à  cause de la contrainte budgétaire (les déficits publics ne peuvent dépasser 3 % du PIB).

Enjeux

Connaître la politique conjoncturelle menée par un Etat à  un moment donné permet non seulement de repérer les difficultés reconnues par le pays lui-même, mais aussi de connaître l'analyse qu'en font les pouvoirs publics, ce qui met en évidence en général des choix politiques.

Exemple : face à  un chômage fort (difficulté reconnue par les pouvoirs publics), l'Etat décide de diminuer le montant des cotisations sociales patronales (mesure de politique conjoncturelle). Comment interpréter cette décision ? On peut penser que l'analyse qui est faite est d'inspiration libérale : en abaissant les cotisations sociales patronales, on abaisse immédiatement le coût du travail pour inciter les employeurs à embaucher.

Autre exemple : dans la deuxième moitié des années 80 en France, les déséquilibres portaient à  la fois sur l' emploi (chômage élevé), les prix ( inflation forte) et le commerce extérieur. L'Etat a choisi de s'attaquer à l'nflation (politique de désinflation compétitive) : cela traduit un choix politique, puisqu'en freinant la hausse des prix, on espérait retrouver une meilleure compétitivité et donc rétablir l'équilibre extérieur mais au prix, au moins dans l'immédiat, d'un chômage peut-être croissant.

Erreurs Fréquentes

  • Ne pas confondre politique conjoncturelle et structurelle : la politique conjoncturelle se raccroche au court terme par ses objectifs alors que, pour des objectifs à  long terme, on parle de politique structurelle. Mais la distinction n'est pas toujours facile : la succession de mesures conjoncturelles agit évidemment sur les structures économiques et sociales.
  • Penser à  "qualifier" les politiques conjoncturelles : il faut bien comprendre que l'appellation "politique conjoncturelle" rassemble des politiques qui peuvent être extrêmement différentes. Autrement dit, quand vous avez écrit "politique conjoncturelle" dans un devoir, vous n'avez rien dit de précis. Il faut donc toujours qualifier la politique conjoncturelle dont vous parlez, c'est-à -dire préciser en quoi elle consiste (politique de rigueur, politique de relance ...), quel équilibre elle vise à  rétablir (puisque c'est le but des politiques conjoncturelles) et éventuellement quel est son fondement théorique.



Les autres notions du chapitre

Euro

Ch4 - Notion Terminale

L' euro est le nom de la monnaie européenne des pays de la « zone euro ».

Lire la suite

Union économique et monétaire

Ch4 - Notion Terminale

L' Union économique et monétaire ( UEM) européenne est un ensemble de pays de l' Union européenne qui se caractérise par l'existence d'un marché commun des produits, du travail et des capitaux, par une volonté d'utiliser la même monnaie (l' euro).

Remarque : normalement une UEM se caractérise aussi par l'harmonisation de politiques économiques ce qui n'est pas vraiment le cas pour les politiques budgétaires des pays membres de l'UEM européenne.

Lire la suite

Union Européenne

Ch4 - Notion Terminale

Union économique et monétaire réunissant 27 pays à partir du 1er janvier 2007, tous les pays ne participant pas à  la zone euro, cependant.

Lire la suite

Banque centrale

Ch4 - Acquis Première

La Banque centrale, qui est la banque des banques commerciales, a pour fonction de gérer le système de paiement, de contrôler le financement de l’économie et de mettre en œuvre la politique monétaire.

Lire la suite

Politique budgétaire

Ch4 - Acquis Première

C'est l'ensemble des mesures ayant des conséquences sur les ressources ou les dépenses inscrites au budget de l'Etat et visant directement à  agir sur la conjoncture économique.

Lire la suite

Politique conjoncturelle

Ch4 - Acquis Première

La politique conjoncturelle est l'ensemble des mesures de politique économique visant à  agir sur l'économie à  court terme.

Lire la suite

Politique monétaire

Ch4 - Acquis Première

La politique monétaire est l'ensemble des mesures qui sont destinées à  agir sur les conditions du financement de l'économie.

Lire la suite

Coordination des politiques économiques et sociales

Ch4 - non inscrite

Ensemble de pratiques et de règles de politiques monétaires, budgétaires et sociales permettant d'éviter des actions contradictoires entre elles et/ou entre pays.

Lire la suite

Europe sociale

Ch4 - non inscrite

Construction de cadres généraux, de règles et de procédures visant à harmoniser les actions sociales au sein de l' union européenne.

Lire la suite

Intégration économique régionale

Ch4 - non inscrite

Fait, pour des pays d'une même zone géographique, de constituer un espace économique unique.

Lire la suite

Service universel

Ch4 - non inscrite

Ensemble minimal de services d'une qualité spécifiée et à un prix abordable dans des domaines essentiels pour la cohésion sociale.

Lire la suite

Subsidiarite

Ch4 - non inscrite

Le principe de subsidiarité est un principe qui permet de partager les compétences entre les différents échelons du pouvoir. Il consiste à  n'attribuer à  l'échelon supérieur, c'est à  dire à  l' Union européenne (UE), que ce que l'échelon inférieur, les à‰tats membres de l'Union européenne ou les Régions, ne pourrait effectuer que de manière moins efficace.

Lire la suite

Union politique

Ch4 - non inscrite

Mise en place, par différents Etats, d'un gouvernement commun et d'une harmonisation légale et fiscale.

Lire la suite

Toutes les notions de SES inscrites au programme officiel sont à votre disposition ainsi que 90 autres notions utiles....

Voir le glossaire des notions