Intégration économique régionale

Lexique

Fait, pour des pays d'une même zone géographique, de constituer un espace économique unique.

Définition

Des pays qui s'intègrent sur le plan économique constituent entre eux un espace économique unique. On peut distinguer plusieurs degrés dans l'intégration selon qu'elle est plus ou moins poussée :

Zone de libre échangesuppression des barrières douanières dans la zone, libre circulation des marchandises
Union douanièrezone de libre échange, tarif extérieur commun
Marché uniqueUnion douanière, libre circulation des hommes et des capitaux
Union économiqueMarché unique, harmonisation des politiques (agricole, fiscale par exemple)
Union économique et monétaireUnion économique, monnaie commune, unification des politiques monétaires et budgétaires
Union sociale et politiqueUnion économique et monétaire, mise en oeuvre de politiques sociales communes (par exemple sur la protection sociale)

Indicateurs

L'intégration économique se mesure par le nombre d'organisations régionales à vocation économique. Dans ces organisations, les pays peuvent être plus ou moins intégrés (voir le tableau dans la définition).

Tendances

On assiste depuis quelques années à la multiplication des organisations régionales à vocation économique :

  • Union Européenne bien sûr,
  • mais également ALENA (Accord de libre échange nord-américain)
  • ASEAN (Asie su sud-est)
  • MERCOSUR (sud de l'Amérique Latine)
  • APEC (Asie Pacifique)
  • CEI (regroupe les anciens pays socialistes de l'Europe de l'Est), et bien d'autres encore......

Beaucoup des accords en restent au stade de la zone de libre échange ou de l'union douanière. De plus de très nombreux accords de coopération entre pays sont restés lettre morte ou ont été éphémères.

Enjeux

  • La constitution d'une zone d'intégration économique peut être considérée comme une source de croissance économique par le libre échange qu'elle instaure. Celui-ci est profitable aux consommateurs, il stimule la concurrence, fait pression sur les prix à la baisse, favorise l'innovation. Le vaste marché permet des économies d'échelle.
    Une intégration plus poussée est également favorable à la croissance : la stabilité des règles de change, la monnaie unique réduisent l'incertitude et les coûts.
    . En ce qui concerne l'intégration européenne : voir la notion Union Européenne

  • Mais la multiplication des zones régionales peut aussi être considérée comme un obstacle à la mondialisation qui repose sur le multilatéralisme (avec l'application de la clause de la nation la plus favorisée, voir la notion n° 24 Organisation mondiale du commerce). Si les zones pratiquent le libre échange à l'intérieur, elles se protègent de l'extérieur par des barrières douanières, un tarif extérieur commun (TEC). Les négociations pour faire baisser les droits de douanes sont plus difficiles car les blocs formés par les zones sont plus puissants que les Etats pris séparément.
    Les créations de zones régionales peuvent aussi s'avérer néfastes pour les pays qui n'y participent pas. En effet l'instauration d'une union douanière par exemple peut provoquer un détournement des courants commerciaux au détriment des pays ne faisant pas partie de la zone (et pour lesquels un TEC s'applique) au profit des pays membres (entre lesquels il n'y a plus de droits de douanes).

Erreurs Fréquentes

  • confondre intégration économique et intégration sociale qui est l'insertion des individus dans un groupe ou une société lui donnant ainsi une certaine cohésion sociale.

  • confondre les différents degrés d'intégration économique entre eux (par exemple confondre zone de libre échange et marché commun).
  • confondre l'intégration économique (par exemple l'Union Européenne) et l'insertion dans les échanges mondiaux (comme pour la Corée du Sud )

  • confondre l'intégration économique et l'intégration au niveau des entreprises qui désigne la concentration verticale : une entreprise se regroupe (fusion, absorption) avec ses fournisseurs (en amont) ou ses clients (en aval). Le contraire dans ce cas est l'externalisation ou la sous-traitance.




Les autres notions du chapitre

Euro

Ch4 - Notion Terminale

L'euro est le nom de la monnaie européenne des pays de la « zone euro ».

Lire la suite

Union économique et monétaire

Ch4 - Notion Terminale

L'Union économique et monétaire (UEM) européenne est un ensemble de pays de l'Union européenne qui se caractérise par l'existence d'un marché commun des produits, du travail et des capitaux, par une volonté d'utiliser la même monnaie (l'euro).

Remarque : normalement une UEM se caractérise aussi par l'harmonisation de politiques économiques ce qui n'est pas vraiment le cas pour les politiques budgétaires des pays membres de l'UEM européenne.

Lire la suite

Union Européenne

Ch4 - Notion Terminale

Union économique et monétaire réunissant 27 pays à partir du 1er janvier 2007, tous les pays ne participant pas à  la zone euro, cependant.

Lire la suite

Banque centrale

Ch4 - Acquis Première

La Banque centrale, qui est la banque des banques commerciales, a pour fonction de gérer le système de paiement, de contrôler le financement de l’économie et de mettre en œuvre la politique monétaire.

Lire la suite

Politique budgétaire

Ch4 - Acquis Première

C'est l'ensemble des mesures ayant des conséquences sur les ressources ou les dépenses inscrites au budget de l'Etat et visant directement à  agir sur la conjoncture économique.

Lire la suite

Politique conjoncturelle

Ch4 - Acquis Première

La politique conjoncturelle est l'ensemble des mesures de politique économique visant à  agir sur l'économie à  court terme.

Lire la suite

Politique monétaire

Ch4 - Acquis Première

La politique monétaire est l'ensemble des mesures qui sont destinées à  agir sur les conditions du financement de l'économie.

Lire la suite

Coordination des politiques économiques et sociales

Ch4 - non inscrite

Ensemble de pratiques et de règles de politiques monétaires, budgétaires et sociales permettant d'éviter des actions contradictoires entre elles et/ou entre pays.

Lire la suite

Europe sociale

Ch4 - non inscrite

Construction de cadresgénéraux, de règles et de procédures visant à harmoniser les actions sociales au sein de l'union européenne.

Lire la suite

Intégration économique régionale

Ch4 - non inscrite

Fait, pour des pays d'une même zone géographique, de constituer un espace économique unique.

Lire la suite

Service universel

Ch4 - non inscrite

Ensemble minimal de services d'une qualité spécifiée et à un prix abordable dans des domaines essentiels pour la cohésion sociale.

Lire la suite

Subsidiarite

Ch4 - non inscrite

Le principe de subsidiarité est un principe qui permet de partager les compétences entre les différents échelons du pouvoir. Il consiste à  n'attribuer à  l'échelon supérieur, c'est à  dire à  l' Union européenne (UE), que ce que l'échelon inférieur, les à‰tats membres de l'Union européenne ou les Régions, ne pourrait effectuer que de manière moins efficace.

Lire la suite

Union politique

Ch4 - non inscrite

Mise en place, par différents Etats, d'un gouvernement commun et d'une harmonisation légale et fiscale.

Lire la suite

Toutes les notions de SES inscrites au programme officiel sont à votre disposition ainsi que 90 autres notions utiles....

Voir le glossaire des notions