Externalisation

Lexique

C'est le fait, pour une entreprise, de faire faire par une autre entreprise (à  l'extérieur) des tâches qu'elle accomplissait jusque là  (le ménage des locaux, par exemple).

Définition

L'externalisation est le fait pour une entreprise de confier une partie annexe de sa production ou des opérations liées à  la production (comptabilité, maintenance, etc..) à  des entreprises extérieures. Celles-ci deviennent le plus souvent des sous-traitants.

Indicateurs

Il n'y a pas d'indicateur précis pour mesurer l'externalisation. On peut en avoir une idée à  travers le mouvement de tertiarisation de l'économie qui traduit, en partie, le transfert des activités annexes de service des entreprises vers des sous-traitants.

Tendances

Depuis les années 1970, les entreprises ont tendance à  se recentrer sur leur métier principal (leur coeur de métier) et à  délaisser toutes les activités annexes.

Certaines entreprises multiplient cependant leurs activités dans de multiples domaines et prennent alors un caractère congloméral, mais elles restent malgré tout minoritaires.

Enjeux

L'externalisation permet de se recentrer sur une ou quelques activités essentielles (le coeur de métier, comme disent les entreprises) en transférant des tâches annexes à  la production vers d'autres entreprises spécialisées. Le but est de réduire les coûts de production. En effet, le sous traitant peut fournir des produits ou des prestations à  un prix moindre que s'ils avaient été produits par l'entreprise elle-même car celui-ci, en se spécialisant, bénéficie d'économies d'échelle. De plus le sous traitant octroie souvent des salaires moins avantageux et des avantages sociaux plus réduits que le donneur d'ordre lui-même.

L'externalisation peut s'accompagner d'une délocalisation vers des pays à  bas salaires. Certaines entreprises en arrivent même à  externaliser et délocaliser la majeure partie de leurs activités (cas fréquent dans le textile et la confection), ce sont les sous-traitants dans des pays à  faibles coûts salariaux qui assurent la flexibilité de la production.  L'externalisation d'activités de service réalisée par les entreprises industrielles a provoqué une baisse des effectifs dans le secteur secondaire et une augmentation de ceux-ci dans le tertiaire. Il faut donc nuancer le mouvement de tertiairisation dont une partie est due uniquement à  un transfert d'activités de services (restauration par ex ou comptabilité) de l'industrie vers le tertiaire.  L'externalisation a contribué au développement du travail intérimaire et des emplois précaires, plus fréquent chez les sous-traitants que dans les grandes entreprises.

Erreurs Fréquentes

Ne pas confondre le phénomène d'externalisation avec les externalités, qui sont les conséquences positives ou négatives de l'activité d'un agent économique sur un autre.