Endettement

Lexique

Montant des dettes qu'a l'agent dont on parle (pays, entreprise, ménage) vis à vis de ses créanciers.

Définition

L'endettement est la valeur de ce qui est dû par un agent économique.
Autrement dit, il est égal à la somme des créances détenues sur cet agent par d'autres agents.
On distingue l'endettement intérieur (ensemble des créances détenues sur les agents économiques d'une économie nationale par les résidents de cette économie nationale) de l'endettement extérieur (ensemble des créances détenues sur les agents économiques d'une économie nationale par les agents non-résidents).

Indicateurs

L'endettement intérieur total (EIT) de la France est passé de 1798.8 milliards d'euros en 1998 à 2519.4 milliards d'euros en mai 2002.

La réduction de l'encours de la dette des 22 PPTE a fait passer le montant total de la dette de 52 milliards de dollars à 20 milliards de dollars.

Tendances

L'endettement privé a augmenté dans tous les pays, à l'exception du Japon durant les années 1990. En effet, les banques centrales ont permis l'augmentation rapide du crédit avec des taux d'intérêt réels inférieurs au taux de croissance aux Etats-Unis de 1996 à 2000, dans les pays d'Asie du Sud-Est avant la crise de 1997 et dans la zone euro depuis 1998.
Au milieu des années 1990, le FMI et la Banque Mondiale ont lancé une initiative en faveur des pays pauvres très endettés (PPTE) pour lesquels l'endettement extérieur était devenu insoutenable. Cette initiative correspond à l'augmentation de l'allègement de la dette.

Enjeux

Endettement extérieur
Si la possibilité de recourir à l'emprunt est souvent une solution, elle peut aussi mener à des crises d'endettement.
La possibilité de contracter des dettes extérieures présente des intérêts non seulement à long terme, mais aussi à court terme. Des économies jeunes, au début de leur processus de décollage économique, disposant de peu d'épargne et ayant des besoins de financement importants ont intérêt à s'endetter auprès des pays membres de l'OCDE qui placent ainsi leurs excédents d'épargne de manière rentable. A court terme, l'endettement peut être utilisé pour réduire l'impact des chocs qui affectent une économie. Il permet alors la stabilisation de l'économie ou le financement de sa croissance.
L'effet bénéfique de l'endettement est cependant subordonné à la capacité de l'économie d'accueil à utiliser efficacement ces fonds prêtés, de manière à pouvoir dégager suffisamment de devises pour permettre le remboursement des intérêts et du capital. Dans le cas inverse, les crises d'endettement surviennent comme au Mexique en 1982, en Asie du Sud-Est en 1997.

Endettement intérieur
L'analyse de l'évolution de la dette intérieure implique de distinguer la dette privée de la dette publique.
L'endettement privé a augmenté dans tous les pays, à l'exception du Japon durant les années 1990. Or, cette situation d'excès d'endettement risque en cas de ralentissement de la croissance de faire chuter la demande de biens durables, ce qui fragiliserait davantage la croissance.
L'évolution de la dette publique est aujourd'hui une préoccupation fondamentale de nombreux pays, notamment européens, qui souhaitent assurer la stabilité de cette dette.
Pour que la dette soit stable, il est nécessaire que le taux de croissance soit supérieur ou égal au taux d'intérêt. Dans le cas inverse, la faiblesse de la croissance augmente le déficit budgétaire en raison de la diminution des rentrées fiscales, ce qui augmente la dette, et donc les intérêts versés, ce qui aggrave le déficit budgétaire… c'est l'effet « boule de neige » et la dette publique risque d'exploser. Le traité de Maastricht, pour stabiliser l'endettement public a donc limité la dette publique et le déficit public. Dans l'hypothèse d'une croissance du PIB nominal de 5% et du taux d'intérêt nominal de la dette de 10%, un déficit public de 3% du PIB permet la stabilisation de la dette à 60% du PIB.

L'endettement est ainsi un élément déterminant de la dynamique d'une économie.

Erreurs Fréquentes

L'endettement intérieur total ne doit pas être confondu avec la dette intérieure puisqu'il comptabilise l'ensemble de la dette des agents non financiers résidents selon ses financements : par des établissements de crédit, sur des marchés de capitaux, tant en France qu'à l'étranger.




Les autres notions du chapitre

Crise économique

Ch2 - Notion Terminale

La crise économique est le retournement de l'activité économique qui passe d'une croissance forte à une croissance fortement ralentie voire à une baisse de l'activité économique.

Lire la suite

Déflation

Ch2 - Notion Terminale

La déflation est un processus général et durable de baisse des prix et de l'activité économique.

Lire la suite

Dépression

Ch2 - Notion Terminale

La dépression est une baisse forte et durable de la production.

Lire la suite

Désinflation

Ch2 - Notion Terminale

La désinflation est un ralentissement de la hausse des prix.

Lire la suite

Fluctuations économiques

Ch2 - Notion Terminale

Les fluctuations économiques sont des mouvements de l'activité économique autour d'une tendance de long terme.

Lire la suite

Chocs d'offre et de demande

Ch2 - Notion Terminale

Un choc d'offre est une variation imprévue des conditions de production qui affecte les producteurs.

Un choc de demande est une variation imprévue de la demande globale adressée aux producteurs.

Lire la suite

Cycle du crédit

Ch2 - Notion Terminale

Le cycle du crédit est une analyse des fluctuations économiques qui précise que leurs amplitudes sont accentuées par le rôle du crédit.

Lire la suite

Chômage

Ch2 - Acquis Première

C'est le fait de ne pas avoir d'emploi, d'en rechercher un et d'être disponible pour travailler. Le terme peut désigner aussi l'ensemble des chômeurs.

Lire la suite

Demande globale

Ch2 - Acquis Première

La demande globale est l’ensemble des biens et services qui sont achetés par l’ensemble des agents économiques (ménages, entreprises, administrations publiques …).

Lire la suite

Inflation

Ch2 - Acquis Première

L’inflation est un hausse générale, durable et cumulative des prix.

Lire la suite

Contrainte exterieure

Ch2 - non inscrite

Obligation pour un pays d'équilibrer à terme ses échanges extérieurs, parfois au détriment de sa croissance intérieure. C'est la contrepartie de l'ouverture internationale.

Lire la suite

Déficits publics

Ch2 - non inscrite

Fait que les comptes des Administrations publiques (Etat, collectivités territoriales, Sécurité sociale) soient déficitaires, c'est à dire qu'il y ait plus de dépenses que de ressources.

Lire la suite

Déreglementation, nouvelles regulations

Ch2 - non inscrite

Dérégulation : politique d'inspiration libérale visant à diminuer le volume de la réglementation pesant sur les agents économiques de manière à rétablir le libre jeu du marché.

Nouvelles régulations : après une période de déréglementation, on s'aperçoit que le marché a besoin de nouvelles règles pour fonctionner correctement.

Lire la suite

Destruction créatrice

Ch2 - non inscrite

Concept dû à  l'économiste autrichien Schumpeter et qui désigne les bouleversements qu'entraîne à  long terme le progrès technique dans les structures de production, processus où le nouveau élimine l'ancien.

Lire la suite

Division du travail

Ch2 - non inscrite

C'est, dans l'entreprise, la décomposition de la production en de nombreuses opérations ou tâches élémentaires, limitées et complémentaires.

Lire la suite

Endettement

Ch2 - non inscrite

Montant des dettes qu'a l'agent dont on parle (pays, entreprise, ménage) vis à vis de ses créanciers.

Lire la suite

Politique de la demande, de l'offre

Ch2 - non inscrite

La politique de l'offre, d'inspiration libérale, est un ensemble de mesures favorisant l'offre (abaissement des impôts ou des charges sociales sur les entreprises, etc.)

La politique de la demande, d'inspiration plutôt keynésienne, est un ensemble de mesures visant à favoriser la croissance en stimulant la demande (par exemple, en augmentant le SMIC ou le salaire des fonctionnaires).

Lire la suite

Politique économique

Ch2 - non inscrite

La politique économique regroupe l'ensemble des décisions prises par les pouvoirs publics en vue d'atteindre des objectifs économiques désignés, en mobilisant divers instruments règlementaires, monétaires ou budgétaires.

Lire la suite

Politique monetariste

Ch2 - non inscrite

Politique monétaire dont le seul objectif est la lutte contre l'inflation.

Lire la suite

Taux d'intérêt

Ch2 - non inscrite

Prix qu'il faut payer pour emprunter de l'argent et rémunérant le service rendu par celui qui prête l'argent. Ce prix s'exprime en pourcentage.

Lire la suite

Chômage

Ch12 - Acquis Première

C'est le fait de ne pas avoir d'emploi, d'en rechercher un et d'être disponible pour travailler. Le terme peut désigner aussi l'ensemble des chômeurs.

Lire la suite

Demande globale

Ch12 - Acquis Première

La demande globale est l’ensemble des biens et services qui sont achetés par l’ensemble des agents économiques (ménages, entreprises, administrations publiques …).

Lire la suite

Toutes les notions de SES inscrites au programme officiel sont à votre disposition ainsi que 90 autres notions utiles....

Voir le glossaire des notions

Révisez les 144 notions obligatoires pour le bac