Disqualification

Lexique

La disqualification est le « processus d’affaiblissement ou de rupture des liens de l’individu avec la société au sens de la perte de la protection et de la reconnaissance sociale ».

Définition

La disqualification est le « processus d’affaiblissement ou de rupture des liens de l’individu avec la société au sens de la perte de la protection et de la reconnaissance sociale ».

La disqualification est donc le processus de mise à l’écart et de stigmatisation des personnes qui ne participent pas pleinement aux activités économiques et sociales.

La disqualification est un processus qui se fait en trois étapes avec tout d’abord une phase de fragilisation de l’individu liée à la précarité de l’emploi puis une phase de dépendance vis-à-vis des services sociaux et, enfin, une phase de marginalisation, les services sociaux n’arrivant pas à favoriser l’intégration de l’individu.

Indicateurs

Les premiers indicateurs concernent les liens avec le marché du travail (chômage, emploi précaire). Les seconds concernent la prise en charge par les services sociaux et la nature de la prise en charge. Enfin, des données existent sur le nombre de SDF.

Tendances

Le processus de disqualifications sociale est lié, au niveau de l’ensemble de la société, à la dégradation du marché de l’emploi dans une société globalement riche qui touche donc certains individus. Elle est liée aussi donc à une intervention de l’Etat centrée sur ces seules personnes qui tombent dans la pauvreté et l’exclusion durable du marché du travail. Cela se traduit par une tendance à la dévalorisation du statut de ces individus (ils sont stigmatisés comme « assistés »).

Enjeux

Les enjeux sont doubles du point de vue social : comment améliorer le fonctionnement du marché du travail pour qu’il soit moins excluant ? comment adapter l’action des pouvoirs publics pour qu’elle soit moins stigmatisante ?

Du point de vue de l’individu, il s’agit d’améliorer l’image de soi vis-à-vis des autres mais aussi vis-à-vis de soi-même. Mais, si l’Etat agit pour aider ces personnes pauvres et en situation d’exclusion, peut-on vraiment dire qu’on lutte contre la disqualification : les individus seraient reconnus comme tel ou comme assisté et donc resteraient avec une image toujours dégradée d’eux-mêmes. Peut-on penser dès lors à une politique plus active de formation de ces personnes serait plus intéressante que de leur octroyer un revenu ou un logement d’urgence ?

Erreurs Fréquentes

Croire que désaffiliation et disqualification sont deux synonymes.

Ne pas voir que la disqualification est un processus touchant certains individus, croire donc de manière erronée que la disqualification est un état.

Ne pas voir dans le processus de disqualification l’aspect stigmatisation.

En savoir plus

Serge Paugam, La disqualification sociale, PUF, 1991.

Du même auteur : une vidéo ici

Deux sites officiels sur la pauvreté et l’exclusion : http://www.onpes.gouv.fr/ et

http://solidarites-sante.gouv.fr/affaires-sociales/lutte-contre-l-exclusion/lutte-contre-la-pauvrete-et-pour-l-inclusion-sociale/

Des recommandations du CAE pour lutter contre la pauvreté.