Désinflation

Lexique

La désinflation est un ralentissement de la hausse des prix.

Définition

La désinflation est le ralentissement de la hausse des prix : le taux d' inflation baisse tout en restant strictement positif.

La désinflation est aussi un objectif de politique économique : elle devrait permettre à la fois de gagner en compétitivité-prix et d'améliorer la progression du pouvoir d'achat.

Indicateurs

Il faut que le taux de variation des prix baisse d'une année sur l'autre tout en restant strictement positif.

Tendances

C'est lorsque les deux chocs pétroliers (très forte hausse des prix de l'énergie), le ralentissement des gains de productivité et la poursuite des hausses de salaire ont provoqué des taux d' inflation de plus de 10 % en France qu'une politique de lutte contre l'inflation a permis la désinflation. Ainsi, le taux d'inflation était de 13,6 % en 1980 et s'est abaissé à 0,5 % en 1999 date de la mise en place de l' euro. Depuis la maîtrise de l'inflation est réelle mais avec une crainte de sombrer dans la déflation.

Enjeux

Quel est l'intérêt de la désinflation ? La désinflation est intéressante lorsque l’inflation est si forte qu'elle s'entretient d'elle-même : les salariés réclament des hausses de salaire pour faire face à la réduction de leur pouvoir d'achat ce qui pousse les entreprises à augmenter à nouveau leur prix pour restaurer leur marge. Par rapport aux entreprises non résidentes cela implique une perte de compétitivité-prix. Dès lors, la désinflation est utile à la fois pour les ménages qui gagnent en pouvoir d'achat et pour les entreprises qui gagnent en compétitivité-prix.

Comment la mener ? C'est par la politique monétaire que l'on peut réduire le taux d' inflation en augmentant les taux d'intérêt (voir notion « politique monétaire).

Existe-t-il des risques ou des effets pervers de la désinflation ? L'effet pervers de la désinflation est que la politique monétaire nécessaire pour la mener à bien réduit les capacités d'emprunt des ménages et des entreprises ce qui réduit la demande globale et donc la production. Elle entraîne donc, au moins à court terme, un ralentissement de l'activité économique.

Un risque de la désinflation est que sa réussite soit telle que les prix finissent par baisser laissant place à la déflation (voir cette notion).

Erreurs Fréquentes

Ne pas confondre désinflation avec la déflation qui est une baisse générale et durable des prix.