Cohésion sociale

Lexique

Etat d'une société dont les membres sont unis par des valeurs communes ou des règles de vie communes acceptées par tous.

Définition

La cohésion sociale correspond à  la situation d'un groupe fortement solidaire et intégré; en découlent l'existence de buts communs, l'attraction des individus les uns par rapport aux autres et enfin l'attachement des individus au groupe.

Cette cohésion favorise donc l'intégration des individus, c'est à  dire la participation à  un réseau de relations sociales qui confère aussi une identité propre.

Indicateurs

Il n'y a pas d'indicateurs de la présence, de la force ou de la faiblesse de la cohésion sociale.

Néanmoins, certains indicateurs statistiques peuvent être utilisés comme indiquant une évolution des liens sociaux et des formes de cohésion dans quelques domaines des activités sociales. Par exemple : formation et dissolution des couples (divorces) ; création d'associations ; pratiques religieuses anciennes et nouvelles ; nombre d'emplois précaires et de chômeurs pour le monde du travail ; évolution de la délinquance et de la criminalité ; etc.

Tendances

Il semble que deux tendances, assez contradictoires, émergent dans nos sociétés contemporaines :

  • On peut parler de crise du lien social pour trois raisons au moins :
    • le déclin de l'autorité (policiers, parents, enseignants, etc) ;
    • les « ratés » lors du processus de socialisation (faiblesse des liens familiaux, des liens de voisinage etc) ;
    • les difficultés d'établir de nouvelles règles de vie commune du fait de l'individualisme croissant ( dans le monde du travail par exemple).
  • En parallèle, de nouvelles formes de liens sociaux apparaissent : moins verticaux et plus horizontaux (entre individus se considérant comme égaux, par des relations interpersonnelles) d'où des règles plus souples, moins institutionnalisées mais qui existent néanmoins et peuvent être efficaces. Peut-on parler cependant de liens sociaux si ceux ci sont peu durables, peu institutionnalisés ? Peuvent-ils permettre l'intégration de tous et l'acquisition d'une identité sociale ?

Enjeux

La cohésion sociale  signifie aussi un "esprit de discipline", un respect des valeurs et normes communes ; mais est-ce possible dans une société individualiste valorisant la liberté et l'autonomie des individus ? Et comment maintenir la cohésion sociale, sans laquelle il n'y a pas de société, dans une société marquée par la montée de l'individualisme ?

Vouloir décrire la société comme un ensemble cohérent, intégré, n'est-ce pas minorer le rôle des conflits sociaux qui existent dans toute société ?

Dans une société multipolaire, où les références culturelles sont multiples et où l'accès au travail n'est pas garanti, le travail, sur lequel reposait l'intégration et la cohésion sociale, peut-il encore assurer cette fonction, comme c'était le cas depuis 2 siècles?

Erreurs Fréquentes

Croire qu'une société connaissant de nombreux conflits sociaux est une société sans cohésion sociale est une vraie erreur. L'existence de conflits peut montrer au contraire la volonté de vivre ensemble, sans sécession (rupture définitive), mais dans un cadre de relations sociales différentes.




Les autres notions du chapitre

Cohésion sociale

Ch8 - Notion Terminale

Etat d'une société dont les membres sont unis par des valeurs communes ou des règles de vie communes acceptées par tous.

Lire la suite

Intégration

Ch8 - Notion Terminale

Processus débouchant sur le partage de valeurs communes, de buts communs, entre des individus en interaction au sein d'une société ou d'un groupe social. Le mot peut aussi désigner le résultat de ce processus.

Lire la suite

Lien social

Ch8 - Notion Terminale

Relations qui unissent des individus faisant partie d'un même groupe social et/ou qui établissent des règles sociales entre individus ou groupes sociaux différents.

Lire la suite

Solidarité mécanique/organique

Ch8 - Notion Terminale

La solidarité, au sens de Durkheim, correspond aux liens invisibles qui relient les individus entre eux et qui font que la société « tient » : la solidarité est le « ciment » de la société. Elle peut prendre deux formes celle fondée sur la similitude des comportements des individus et des valeurs de la société (c’est la solidarité mécanique) et celle fondée sur la complémentarité des activités et des fonctions des individus (c’est la solidarité organique).

Lire la suite

Anomie

Ch8 - Acquis Première

Chez Durkheim (en général) : situation d'une société dans laquelle  les individus ne savent plus comment orienter leurs conduites du fait de règles sociales moins contraignantes.

Lire la suite

Désaffiliation

Ch8 - Acquis Première

La désaffiliation est le processus historique de fragilisation de la cohésion sociale.

Lire la suite

Disqualification

Ch8 - Acquis Première

La disqualification est le « processus d’affaiblissement ou de rupture des liens de l’individu avec la société au sens de la perte de la protection et de la reconnaissance sociale ».

Lire la suite

Réseaux sociaux.

Ch8 - Acquis Première

Les réseaux sociaux regroupent l’ensemble des liens directs et indirects entre individus.

Lire la suite

Sociabilité

Ch8 - Acquis Première

La sociabilité est l’ensemble des relations interpersonnelles entre individus.

Lire la suite

Socialisation

Ch8 - Acquis Première

Processus au cours duquel l'individu intériorise les normes, les valeurs et les comportements que la société, grâce à  des groupes intermédiaires comme l'école ou la famille, lui inculque.

Lire la suite

Acculturation

Ch8 - non inscrite

Processus de transformation réciproque engagé à  la suite de la rencontre de deux groupes humains de cultures différentes. Les transformations touchent les deux cultures.

Lire la suite

Citoyennete

Ch8 - non inscrite

Principe selon lequel les individus faisant partie d'une même Nation ont les mêmes droits, les mêmes devoirs et participent à la vie de la Cité.

Lire la suite

Conscience collective

Ch8 - non inscrite

Notion utilisée par E. Durkheim qui désigne l'ensemble des valeurs communes au sein d'un groupe social. Cette conscience collective pèse plus ou moins lourd sur les individus selon le type de société.

Lire la suite

Déviance

Ch8 - non inscrite

Comportement non conforme aux normes sociales et faisant l'objet d'une réprobation sociale.

Lire la suite

Identités

Ch8 - non inscrite

L'identité regroupe les façons dont les individus ou les groupes se définissent par eux même, et sont définis par autrui.

Lire la suite

Individualisme

Ch8 - non inscrite

Processus au cours duquel l'individu s'affranchit de plus en plus des règles et des valeurs issues de la conscience collective.

Lire la suite

Instance d'intégration

Ch8 - non inscrite

Lieux où se nouent des liens sociaux permettant la socialisation des individus et leur intégration sociale.

Lire la suite

Solidarités collectives

Ch8 - non inscrite

Dispositifs d'entraide au sein d'une population ou d'un groupe ayant un sentiment d'appartenance collective.

Lire la suite

Spécificités socio-culturelles

Ch8 - non inscrite

Particularités sociales et culturelles caractéristiques d'une société et la différenciant des autres.

Lire la suite

Universalisme communautarisme

Ch8 - non inscrite

Il s'agit de deux façons de voir (politiquement) une société :

  • Communautarisme : conception politique selon laquelle une société se compose de communautés différentes.
  • Universalisme : conception politique selon laquelle une société est fondée sur des valeurs communes, universelles.

Lire la suite

Valeurs

Ch8 - non inscrite

Idéaux auxquels les membres d'une société adhèrent.

Lire la suite

Toutes les notions de SES inscrites au programme officiel sont à votre disposition ainsi que 90 autres notions utiles....

Voir le glossaire des notions

Révisez les 144 notions obligatoires pour le bac