Capital économique social culturel

Lexique

Capital économique = le patrimoine d'un individu. Pour Bourdieu, le capital économique comprend, outre le patrimoine (capital au sens strict), les revenus.
Capital social = ensemble des relations personnelles qu'un individu peut mobiliser dans son intérêt.
Capital culturel = ensemble des ressources culturelles dont dispose un individu.

Définition

C'est le sociologue Pierre BOURDIEU qui est à l'origine de cette distinction entre capital économique, capital social et capital culturel. L'idée est que l'individu ne possède pas et n'hérite pas seulement d'un capital matériel, mais aussi d'autres éléments tout aussi importants dont il peut tirer des avantages matériels ou symboliques.

  • le capital économique
    L'expression désigne non seulement ce que les économistes appellent en général le patrimoine (ensemble des biens matériels possédés par un individu, comme par exemple un logement, des bijoux, des actions ou des obligations, etc.), mais aussi les revenus (car ils permettent un certain niveau de vie et la constitution, ou pas, d'un patrimoine).
  • le capital social
    L'expression désigne le réseau de relations personnelles qu'un individu peut mobiliser quand il en a besoin. Ce réseau est en partie "hérité" (relations familiales, par exemple). Il peut concerner n'importe quel individu, pas seulement ceux qui sont issus de milieux favorisés et qui ont, comme on dit, "des relations".Toutes les relations ne se "valent" pas : certaines sont plus efficaces que d'autres, ce qui crée ici aussi des inégalités.
  • le capital culturel
    L'expression désigne l'ensemble des ressources culturelles dont dispose un individu (capacités de langage, maîtrise d'outils artistiques, etc.), le plus souvent attestées par des diplômes.

Ces trois formes de capital, l'individu en hérite pour une partie, les constitue au cours de sa vie pour l'autre, et essaie de les transmettre en héritage à ses enfants. C'est en ce sens que Bourdieu utilise le mot de "capital" pour les trois formes. Les inégalités concernent les trois formes de capital.

Indicateurs

Le capital économique se repère grâce aux statistiques de revenu disponible et de patrimoine déclaré.

Le capital culturel se repère essentiellement par le niveau de diplôme de l'individu.

Le capital social est plus difficile à mesurer. On trouve parfois des statistiques sur la fréquence des invitations (à la maison) ou ce type de relations, qui peuvent donner quelques indications mais, là encore, toutes les relations ne se valent pas et se contenter de dénombrer les relations est insuffisant.

Tendances

On a ici à faire à des notions sociologiques et on ne peut vraiment parler de "tendances". On peut seulement dire que les trois formes de capital ont tendance à se renforcer mutuellement, à se cumuler, accroissant ainsi les inégalités : si le capital culturel est inégalement réparti (c'est-à -dire que ceux qui possèdent un fort capital économique disposent également d'un fort capital culturel) et qu'il contribue lui-même à engendrer du capital économique, on comprend que les inégalités globales se renforcent.

Aujourd'hui, on observe que, malgré l'allongement général de la durée des études, les inégalités sociales aux niveaux élevés de scolarisation sont encore plus fortes qu'autrefois. Ainsi la proportion des élèves de milieu modeste dans les classes préparatoires aux grandes écoles est plus faible qu'il y a trente ans. On dit souvent que l'ascenseur social est en panne.

Enjeux

La distinction que fait Bourdieu entre ces trois formes de capital a des enjeux importants : la position (de classe) d'un individu ne dépend pas seulement, pour lui, de sa position économique. L'individu se situera dans l'espace social en fonction de la somme de ces trois formes de capital dont il dispose. Ainsi une relative faiblesse dans le capital économique peut-elle être compensée par un fort capital social. Ou encore, un fort capital culturel (un niveau de diplôme très élevé) peut compenser l'absence de capital économique et de capital social. Il est d'ailleurs probable que l'individu fortement doté en capital culturel parviendra à valoriser sur le marché du travail son diplôme, ce qui lui permettra de se constituer un capital économique. La question est de savoir si aujourd'hui un individu peut se constituer du capital sans en hériter : dans les années 60 et 70, on estimait en général que le capital culturel qu'un individu pouvait acquérir grâce à sa réussite scolaire lui permettait d'améliorer sa position sociale (c'est "l'ascenseur social"). Aujourd'hui, la question se pose (voir la rubrique "tendances").

On a donc, avec cette distinction opérée par Bourdieu, un approfondissement de la notion de classes sociales, que l'on peut trouver chez Marx par exemple.

Erreurs Fréquentes

Il ne faut pas confondre la notion économique de capital (assez strictement définie) et celle qui est utilisée ici, même quand il s'agit du "capital économique". En effet, Bourdieu inclut dans le capital économique les revenus d'un individu, alors que si l'on parle de capital en économie, il s'agit toujours d'un patrimoine.




Les autres notions du chapitre

Catégories socioprofessionnelles PCS

Ch6 - Notion Terminale

Les PCS, professions et catégories socio-professionnelles, correspondent à  une répartition des actifs français dans des catégories dont les membres présentent une certaine homogénéité sociale, c'est-à -dire le même genre de comportements (par exemple vis-à -vis de la fécondité, des opinions politiques, des pratiques de loisirs, etc…).

Lire la suite

Classes sociales

Ch6 - Notion Terminale

Marx appelle classe sociale un ensemble d'hommes caractérisé par la place qu'il tient au sein du système productif.C'est le sens utilisé le plus souvent. Il y a cependant d'autres acceptions pour cette expression.

Lire la suite

Groupe de statut

Ch6 - Notion Terminale

Un groupe de statut regroupe, selon Max Weber, des individus ayant le même prestige social, le même « honneur social ».

Lire la suite

Inégalités économiques

Ch6 - Notion Terminale

Les  inégalités économiques sont des différences entre individus ou groupes sociaux portant sur des avantages ou des désavantages économiques et qui fondent une hiérarchie entre ces individus ou entre ces groupes.

Lire la suite

Inégalités sociales

Ch6 - Notion Terminale

Les  inégalités sociales sont des différences entre individus ou groupes sociaux portant sur des avantages ou des désavantages dans l’accès à des ressources socialement valorisées.

Lire la suite

Stratification sociale

Ch6 - Notion Terminale

Fait, pour toute société, d'être composée de groupes sociaux différenciés et hiérarchisés.

Lire la suite

Groupe social

Ch6 - Acquis Première

Un groupe social est un ensemble d’individus formant une unité sociale durable, caractérisé par des valeurs communes, des liens plus ou moins intenses, une situation sociale identique et/ou des activités communes, une conscience d’appartenir à ce groupe et par la reconnaissance, par d’autres groupes, de son existence.

Lire la suite

Profit

Ch6 - Acquis Première

Le profit d’une entreprise est l’excédent des recettes sur les dépenses.

Lire la suite

Revenu

Ch6 - Acquis Première

En général, ce sont les sommes d'argent perçues par une personne au cours d'une période donnée.

Lire la suite

Revenus de transfert

Ch6 - Acquis Première

Les revenus de transfert (ou revenus sociaux) sont des revenus proviennent des opérations de redistribution réalisés par les pouvoirs publics.

Lire la suite

Salaire

Ch6 - Acquis Première

C'est un revenu du travail. Il est fixé dans le  contrat de travail par lequel le salarié loue sa force de travail à  un employeur sous l'autorité duquel il se place.

Lire la suite

Capital économique social culturel

Ch6 - non inscrite

Capital économique = le patrimoine d'un individu. Pour Bourdieu, le capital économique comprend, outre le patrimoine (capital au sens strict), les revenus.
Capital social = ensemble des relations personnelles qu'un individu peut mobiliser dans son intérêt.
Capital culturel = ensemble des ressources culturelles dont dispose un individu.

Lire la suite

Moyennisation Polarisation

Ch6 - non inscrite

La moyennisation insiste sur le rapprochement des modes de vie permis par la réduction des inégalités et le processus de constitution d'une vaste classe moyenne.

La polarisation met l'accent sur les écarts entre les situations sociales provoqués par le jeu des inégalités et le processus de regroupement des groupes sociaux autour de pôles opposés.

Lire la suite

Patrimoine

Ch6 - non inscrite

Le patrimoine est l'ensemble des biens (on dit parfois « les avoirs ») possédés par un individu ou un ménage à  un moment donné.

Lire la suite

Société democratique

Ch6 - non inscrite

Société qui repose sur le principe d'égalité ce qui permet aux individus d'envisager une mobilité sociale.

Lire la suite

Revenus de transfert

Ch10 - Acquis Première

Les revenus de transfert (ou revenus sociaux) sont des revenus proviennent des opérations de redistribution réalisés par les pouvoirs publics.

Lire la suite

Toutes les notions de SES inscrites au programme officiel sont à votre disposition ainsi que 90 autres notions utiles....

Voir le glossaire des notions

Révisez les 144 notions obligatoires pour le bac