Capital culturel

Lexique

Le capital culturel est l'ensemble des ressources culturelles (savoirs, savoir-faire ou compétences, maîtrise de la langue et des arts) détenues par un individu et qu'il peut mobiliser.

Définition

Le capital culturel est l'ensemble des ressources culturelles détenues par un individu et qu'il peut mobiliser.

Selon Pierre Bourdieu, le capital culturel peut prendre trois formes :

- il peut prendre la forme de biens culturels qu'un individu possède comme les livres, les œuvres d'art

- il peut prendre aussi la forme de compétences culturelles attestées par des diplômes scolaires (bac, etc.)

- enfin, il peut être « incorporé », c'est-à-dire qu'il fait partie de l'individu lui- même en tant que dispositions apprises lors du processus de socialisation et qui sont mises en œuvre lors de différentes activités (consommation de biens culturels comme une pièce de théâtre, échanges langagiers par exemple à l'école, activités scolaires, etc.)

Indicateurs

La valeur des biens culturels peut évidemment être évaluée même si le plus important est la façon de les exploiter grâce à des dispositions acquises au cours du processus de socialisation.

L'indicateur le plus utilisé est le niveau et le type de formation ou encore le nombre d'années d'études ; cet indicateur est une mesure du capital culturel reconnu par la société, « institutionnalisé ». Une de ses limites est bien sûr qu'il ne tient pas compte du capital culturel accumulé au sein de sa famille.

Tendances

La tendance la plus importante est liée au rôle de plus en plus important de l'école comme moyen d'acquérir une forme de capital culturel légitime. En effet, pour P. Bourdieu, la position sociale des individus dépend de plus en plus des diplômes scolaires. Par conséquent, les membres des classes dominantes (grands patrons) ou des classes moyennes (artisans, commerçants) qui ont un capital économique important doivent investir dans l'école pour que leurs enfants maintiennent leur position sociale. Il s'agit d'un processus de « conversion de capital » qui permet d'éviter leur déclassement.

Mais la concurrence pour l'accès aux filières, aux écoles et aux diplômes les plus valorisés induit une inflation scolaire et une dévalorisation des diplômes notamment des plus bas.

Enjeux

Pour ce qui nous intéresse ici, le rôle du capital culturel dans la mobilité sociale, c'est le lien entre l'importance du capital culturel et la réussite scolaire qui est discuté.

S'il existe des différences culturelles selon les milieux sociaux, les enfants de certains groupes sociaux seront plus ou moins favorisés dans leur parcours scolaire car les dispositions culturelles qu'ils ont incorporées leur permettent d'avoir une meilleure réussite scolaire (voir cours).

Un autre enjeu est de savoir quelle est la place du capital culturel par rapport aux autres formes de capital dans la position sociale d'un individu.

En France, aujourd'hui, le capital économique est-il plus important, comme c'était le cas autrefois ?

Erreurs Fréquentes

Confondre capital culturel et capital social.

Ne voir dans le capital culturel qu'un attribut individuel alors qu'il s'agit d'un attribut familial qui demande une stratégie et un investissement individuel et familial pour l'améliorer, en tout cas pour P. Bourdieu.

En savoir plus