Toyota : l'attractivité de l'usine de Valenciennes

Attribuez une note à ce JT

Average: 4 (5 votes)

Suite à un accord d'entreprise signé par 4 syndicats sur 5, les ouvriers de l'usine Toyota de Valenciennes ont des horaires flexibles. Le temps de travail peut être augmenté chaque jour jusqu'à 35 minutes en fonction des besoins de la production, les ouvriers n'étant parfois prévenus que le jour même, ce qui pose des problèmes d'organisation à certains salariés. Par ailleurs, le temps de travail des salariés n'est pas comptabilisé sur un an mais sur trois, donc plus simple à moduler. Encontrepartie, chaque minute supplémentaire est payée 50% en plus si c'est décidé le jour même et 25% quand c'est planifié au moins un mois à l'avance. Par ailleurs, l'entreprise à embaucher plus en CDI. plus d'embauches en CDI. Un reportage mobilisable à propos des formes de flexibilité.