Bénin : le poulet congelé européen concurrence les élevages locaux

Attribuez une note à ce JT

Average: 3.5 (2 votes)

Deux tiers des poulets consommés au Bénin sont importés d'Europe ou du Brésil. Les producteurs de volaille locaux ne sont pas suffisamment compétitifs pour faire face à ces importations à bas coûts et beaucoup ont du renoncer à l'élevage. Mais les consommateurs locaux bénéficient de prix plus bas et l'Etat y trouve aussi son compte : les droits de douane sur les poulets congelés importés représentent plus de 2% de son budget. Un reportage mobilisable pour illsutrer les effets du commerce international sur les producteurs et les consommateurs.