Chapitre 4. Quelle est la place de l’Union européenne dans l’économie globale ?

1. La spécificité de l’intégration européenne : l’importance de la libéralisation des échanges de biens et de services

La coopération entre États européens a parfois pris la forme de projets industriels (on pense notamment à Airbus ou Arianespace), mais l'intégration économique s'est surtout faite par la libéralisation des échanges économiques entre les pays d'Europe – c'est-à-dire par l'instauration progressive d'un libre échange presque total des biens et services.

1.1. Les formes d’accords commerciaux régionaux correspondent à une intégration plus ou moins forte des économies nationales

1.1.1. Le GATT/OMC accepte les accords commerciaux régionaux sous certaines conditions

1.1.2. Les différents types d’accords de commerce régionaux correspondent à des niveaux d’intégration économique différents

1.2. La mise en place du marché unique devrait accélérer la croissance et améliorer le bien-être des européens.

1.2.1. Le marché commun et ses avantages supposés sur la croissance économique et le bien-être

1.2.2. Le fonctionnement d’un marché commun nécessite des politiques communes en matière de concurrence notamment pour parvenir à un marché unique

1.2.3. Les avantages d’une monnaie unique dans le cadre d’un marché unique

1.3. La place de l’Union européenne dans les échanges internationaux

1.3.1. Un degré d’ouverture sensiblement égal à ceux des E-U et du Japon … mais plus important pour chaque pays pris isolément.

1.3.2. La part des échanges intra-zones, représentant plus de % du commerce mondial, reste élevée

1.3.3. La spécialisation de l’UE se porte surtout dans certaines activités de service et industrielles alors que l’UE dépend du reste du monde pour l’énergie, le textile, l’électronique.

Laisser un commentaire