Chapitre 6. Comment analyser la structure sociale ?


Le Programme officiel du chapitre

Les indications complémentaires du programme officiel

On mettra en évidence le caractère multiforme des inégalités économiques et sociales ainsi que leur aspect parfois cumulatif.

On procédera à des comparaisons en utilisant les principaux indicateurs et outils statistiques appropriés.

On présentera les théories des classes et de la stratification sociale dans la tradition sociologique (Marx, Weber) ainsi que leurs prolongements contemporains et on s'interrogera sur leur pertinence pour rendre compte de la dynamique de la structuration sociale. On mettra en évidence la multiplicité des critères de différenciation sociale dans les sociétés post-industrielles (statut professionnel, âge, sexe, style de vie).


Les notions du chapitre.


Le cours du chapitre.

Chapitre 6. Comment analyser la structure sociale ?

Vous avez vu en classe de première que toutes les sociétés sont constituées de groupes sociaux. Ces groupes ne sont pas juxtaposés les uns à côté des autres, ils sont hiérarchisés et entretiennent donc des relations marquées par la domination de certains. Plus largement, ils sont marqués par des différences voire des inégalités. Nous pouvons donc dire que l’organisation de la société repose sur des systèmes de différenciation sociale basés sur une distribution inégale des ressources et des positions, c’est-à-dire dans l’accès aux ressources matérielles (les richesses produites) mais aussi...


Les extraits de JT du chapitre.

il y a 34 Extraits de JT liés.

Attribuez une note à ce JT :
Average: 3.8 (8 votes)

En plateau, un journaliste présente les inégalités de croissance selon les régions de France depuis 2007 et en donne quelques explications. Il évoque notamment un effet de polarisation: la plupart des emplois ont été créés dans quelques grandes agglomérations. Un reportge mobilisable pour expliquer le processus de croissance, notamment le rôle des externalités positives (qu'on peut relier à cet effet d'agglomération) et à propos des inégalités spatiales.On peut en effet penser que les différences de croissance selon les régions se traduisent par des évolutions différenciées des revenus et de l'emploi.

Attribuez une note à ce JT :
Average: 4.3 (3 votes)

Une réforme fiscale prévoit une hausse de la CSG (contribution sociale généralisée) de 1,7 points de %. Les recettes de cet impôt, déstiné au financement de la protection sociale, passeraient donc de 99 milliards d'euros à 120 milliards d'euros par an. En contrepartie, la réforme prévoit une baisse des cotisations sociales. Cependant, ces deux prélèvements obligatoires n'ont pas la même assiette fiscale : la CSG concerne plus de français que les cotisations sociales. Ce projet fait donc débat car les contribuables ne seront pas affectés de la même façon : certains retraités par exemple verront leur pouvoir d'achat diminuer, quand les salariés devraient voir le leur augmenter. Ainsi, un salarié au SMIC percevrait 250 euros de plus par an. Ce chiffre augmente également avec le niveau de salaire. Cela pose donc des question de justice sociale de cette réforme, critiquée par les candidats de l'opposition, de gauche (JL Mélenchon) comme de droite (Eric Woerth), présentant leurs arguments dans cet extrait. Ce reportage est mobilisable pour illustrer les enjeux des réformes de la fiscalité en matière de justice sociale. Le reportage permet aussi de sendibiliser les élèves au fait que cet arbitrage se fait également car selon M. Macron, la protection sociale repose trop sur le travail. Le réforme permettrait donc de diminuer le coût du travail (du fait de la baisse des cotisations sociales), ce qui fait espérer à M. Macron une baisse du chômage classique, ce dernier étant dû à un coût du travail trop élevé.

Ce reportage est suivi d'une analyse en plateau de François Lenglet, qui explique que cette réforme a des effets budgétaires, mais aussi des effets économiques et sociaux. Le journaliste fait notamment une comparaison des taux de pauvreté entre des génération. Cettre réforme permettrait selon lui de diminuer les inégalités sociales inter-générationnelles et de rétablir plus d'équité :

http://www.francetvinfo.fr/economie/impots/impots/hausse-de-la-csg-les-arguments-d-emmanuel-macron_2216038.html

Thé : un marché en ébullition

Diffusé le : 28/04/2017 - Url France 2
Attribuez une note à ce JT :
Average: 3.4 (5 votes)

Un reportage sur le marché du thé. Des sachets de thé vendus en grande surface aux salons de thé gastronomiques de la capitale, le reportage évoque les différents produits proposés aux consommateurs de thé. Un reportage mobilisable à propos des stratégies de différenciation des produits des entreprises mais peut-être aussi aux stratégies de disctinction des classes sociales supérieures (conommation ostentatoire) ou de leurs jugements de goût. 

Attribuez une note à ce JT :
Average: 3 (1 vote)

Le reportage suit un retraité niçois qui, pendant plusieurs années, a renoncé à se faire soigner pour des raisons financières faute de complémentaire santé. Une cellule de la Sécurité sociale lui conseille une mutuelle bon marché et l'oriente vers des spécialistes qui ne pratiquent pas les dépassements d'honoraires. Un reportage mobilisable à propos ds inégalités d'accès aux soins. 

Attribuez une note à ce JT :
Average: 3 (1 vote)

A travers l'histoire des difficultés de ce père de famille d'origine algérienne à trouver un emploi, le reportage évoque le problèmes des discriminations à l'embauche. Il évoque rapidement aussi la législation contres les discriminations.