Chapitre 5. La croissance économique est-elle compatible avec la préservation de l'environnement ?


Le Programme officiel du chapitre

Les indications complémentaires du programme officiel

On expliquera pourquoi l'analyse économique du développement durable, qui se fonde sur la préservation des possibilités de développement pour les générations futures, s'intéresse au niveau et à l'évolution des stocks de chaque type de capital (accumulation et destruction) ainsi qu'à la question décisive du degré de substitution entre ces différents capitaux.

On évoquera, à l'aide d'exemples, les limites écologiques auxquelles se heurte la croissance économique (épuisement des ressources énergétiques et des réserves halieutiques, déforestation, augmentation de la concentration des gaz à effet de serre, etc.). L'exemple de la politique climatique permettra d'analyser les instruments dont disposent les pouvoirs publics pour mener des politiques environnementales.

En lien avec le programme de première sur les marchés et leurs défaillances, on montrera la complémentarité des trois types d'instruments que sont la réglementation, la taxation, les marchés de quotas d'émission. Acquis de première : externalités, droits de propriété, offre et demande, défaillances du marché.


Les notions du chapitre.


Le cours du chapitre.

Chapitre 5. La croissance économique est-elle compatible avec la préservation de l’environnement ?

La croissance nous a permis depuis deux siècles de bénéficier de gains importants en matière de niveau de vie et de bien-être pour la population. Mais ces deux siècles de croissance ne se sont pas faits sans pression sur les hommes ni sur notre environnement. Dès lors, est-il possible de concilier croissance et préservation de l’environnement ? Les dégradations environnementales et plus particulièrement la pollution obligent les États à mettre en œuvre des politiques climatiques. Quels sont les instruments de cette politique ? En quoi ces instruments sont-ils complémentaires...


Les extraits de JT du chapitre.

il y a 19 Extraits de JT liés.

Attribuez une note à ce JT :
Average: 3 (1 vote)

Un entretien avec Ségolène Royale, présidente de la COP 21 et ministre de l'environnement, à l'occasion du Conseil extraordinaire des ministres de l'Environnement où les 28 pays membre de l’UE ont ratifié l'accord de Paris contre le réchauffement climatique. Cette ratification permet l'entrée en application de l'Acccord. Un reportage mobilisable à propos des politiques climatiques mais aussi du processus de décision et des politiques de l'UE.

Attribuez une note à ce JT :
Average: 4 (1 vote)

En plaine coeur de Lyon, dans une petite ferme urbaine entièrement robotisée, des salades, du basilic ou des fraises poussent sans produit phytosanitaire dans une lumière artificielle. En produisant à flux tendu et sans stockage, ces fermes urbaines permettraient d'éviter les transports en rapprochant les producteurs des consommateurs. Un reportage mobilisable en terminale à propos des modes de production durables, en première pour évoquer les choix de la combinaison productive ou en seconde à propos des modes d'organisation des entreprises.

Attribuez une note à ce JT :
Average: 4.3 (3 votes)

Un reportage passionnant sur l'économie circulaire. De nombreux exemples de recyclage, en particulier de certains déchets en biogaz, gaz aussitôt transformé en électricité ou en chaleur consommée sur le site pour d'autres activités chauffage de serres pour des activités agricoles, etc. Quand les déchets deviennent des richesses....Dans la séquence suivante, en plateau, une journaliste présente la filière de la méthanisation en France et la compare à l'Allemagne. Un reportage mobilisable en terminale à propos du développement durable.

Attribuez une note à ce JT :
No votes yet

Le reportage présente le problème de l'éclairage nocturne, notamment des sièges sociaux des grandes entreprises. Ceci constitue un exemple de pollution lumineuse dont l'enjeu est à la fois économique et écologique. Des militants écologistes expliquent qu'une règlementation existe pourtant depuis 2013 pour interdire ces pratiques, mais qu'elle n'a jamais donnée lieu à des sanctions. Le reportage présente ensuite une estimation chiffrée du coût induit par ces lumières laissées allumées ainsi qu'une estimation du montant des amendes encourues. Des employés de ces groupes sont ensuite interrogés sur leurs avis et leurs pratiques à ce sujet. Enfin un contre-exemple est abordé, avec un spécialiste de la réduction des couts energétiques employé dans une grande entreprise pour faire la chasse aux coûts liés aux lumières laissées allumées.

Le reportage est mobilisable pour illustrer le recours à la règlementation dans les politiques environnemtales, dont on peut aussi critiquer son efficacité du fait de sa non-application dans les faits...

Attribuez une note à ce JT :
Average: 4 (1 vote)

Le recyclage des voitures est strictement réglementé. Le reportage suit le processus du recyclage. Une illustration de l'économie circulaire.

Attribuez une note à ce JT :
No votes yet

Le réchauffement climatique a de nombreuses conséquences négatives pour la planête, et parfois celles-ci sont imprévisibles. Le reportage présente ainsi une des conséquences de ce réchauffement en Sibérie, une des régions les plus touchées (la température moyenne a augmenté de sept degrés en trois ans). Les glaces recouvrant le sol fondent, ce qui peut laisser échapper des gaz et des maladies inactives depuis des siècles pouvant entrainer des morts et forcçant des populations à migrer vers d'autres lieux moins impactés. 

Ce reportage peut être mobilisé pour illustrer les effets néfastes du réchauffement climatique (des externalités négatives) et la dégradation du capital naturel.

Attribuez une note à ce JT :
Average: 4 (1 vote)

Le "trou" dans la couche d'ozone semble se résorber selon des études scientifiques.

Le reportage présente brièvement l'utilité de cette couche d'ozone et permet d'illustrer les effets positifs (mais longs à percevoir !) des accords internationaux en matière de politique environnementale, ici notamment l'interdiction de l'usage de gaz CFC lors de la conférence de Monréal en 1987.  Le reportage est mobilisable pour illustrer à la fois les problème environnementaux globaux, les effets (à long terme) des accords internationaux et la notion de capial naturel. L'extrait constitue aussi un exemple de règlementation en matière de politique environnementale. 

Attribuez une note à ce JT :
Average: 5 (1 vote)

Le reportage présente l'innovation d'une entreprise française permettant aux sacs plastiques de se dégrader beaucoup plus vite et donc de moins dégrader l'environnement.

L'extrait peut êtremobilisé pour sensibiliser les élèves aux effets du progrès technique et des innovations sur la protection de l'environnement. Il peut donc constituer un exemple pour illustrer le débat soutenabilité forte / soutenabilité faible.

Attribuez une note à ce JT :
Average: 5 (1 vote)

Le reportage présente les effets sur l'environnement de la production de gaz de schiste. Les opposants de Yorkshire (Royaume-Uni) ont multiplié leurs efforts, et les spots pour montrer l'impact sur la nature de futures pollutions chimiques. Mais pour la première fois dans le pays, les conseillers locaux ont douché leurs espoirs. Ils ont autorisé une entreprise à effectuer des premiers tests de fracturation hydraulique. Le gouvernement de David Cameron estime que c'est une manne financière importante, qui pourrait à terme couvrir 25% de la demande de gaz du pays. Cependant, l'opposition reste très vive dans tout le royaume, chaque site potentiel attirant de nombreuses manifestations.

Attribuez une note à ce JT :
No votes yet

Le reportage évoque les dégâts écologiques liés à la production de jeans: sur-consommation d'eau, pollutions liées aux pesticides et aux colorants, organisation mondiale de la production générant beaucoup de transports, etc.
Il évoque aussi la production de jeans "made in France", plus écologique, et permet d'appréhender les différences de réglementation des pays. On peut aborder le reportage en terminale à propos de la mondialisation (organisation mondiale de la production) ou du développement durable.