Chapitre 12. Quelles politiques pour l'emploi ?


Le Programme officiel du chapitre

Les indications complémentaires du programme officiel

Afin de montrer que la diversité des formes et des analyses du chômage explique la pluralité des politiques, on analysera les politiques macroéconomiques de soutien de la demande globale pour lutter contre le chômage keynésien, les politiques d'allégement du coût du travail pour lutter contre le chômage classique, les politiques de formation et de flexibilisation pour réduire la composante structurelle du chômage.

On soulignera que les politiques de l'emploi sont aussi fondées sur la prise en compte du rôle du travail et de l'emploi dans l'intégration sociale. On se demandera en quoi ce lien entre travail et intégration sociale est fragilisé par certaines évolutions de l'emploi.


Les notions du chapitre.

Notions utiles


Le cours du chapitre.

Chapitre 12. Quelles politiques pour l’emploi ?

Dans nos sociétés, l’intégration des individus passe notamment, vous le savez, par le travail. Or, le chômage et la précarité de certains emplois liés au manque d’emplois nuit à cette intégration. C’est pour cela qu’une grande partie des politiques économiques visent, in fine, à améliorer l’emploi non seulement du point de vue quantitatif, pour réduire le chômage, mais aussi qualitatif, pour réduire la précarité des conditions de vie. C’est dans ce chapitre que vous étudierez de manière plus précise ces politiques sur l’emploi en insistant sur les effets prévus ou prévisibles sur le...


Les extraits de JT du chapitre.

il y a 82 Extraits de JT liés.

Attribuez une note à ce JT :
Average: 3 (1 vote)

Il y a déjà quelques années, cette usine de tracteur a conclu un accord d'entrerpise offrant une plus grande flexibilité horaire, de 7 minutes à une heure de plus par jour selon les besoins. En contrepartie, les salariés peuvent récupérer ce temps de travail supplémentaire et éventuellement percevoire une prime, qui s'élèverait à 1000 euros en moyenne tous les 6 mois. Des salariés sont intérrogés et les avis sont mitigés sur la réforme du code du travail qui devrait étendre les possibilités d'accord d'entreprise, et ainsi accroitre de flexibilisation du marché du travail. Cet extrait est mobilisable dans le chapitre de terminale, "Quelles poitiques de l'emploi", pour illustrer les politiques de flexibilité du marché du travail (ici une flexibilité horaire, donc une forme de flexibilité quantitative interne) visant à combattre le chômage structurel.

Attribuez une note à ce JT :
Average: 4 (1 vote)

Le nombre d'emplois aidés a explosé en 2016, bien au-delà des prévisions du gouvernement de l'époque, d'où un sur-coût pour le budget de l'Etat dénoncé par la cour des comptes. Dans la séquence suivante, en plateau, un journaliste expose quelques chiffres de ce rapport pour jauger l'efficacité du dispositif pour réduire le chômage. Le reportage permet de présenter une forme de politique de l'emploi

Emploi : objectif zéro chômeur

Diffusé le : 25/05/2017 - Url France 2
Attribuez une note à ce JT :
No votes yet

Le dispositif "Zéro chômeur" a été adopoté par 38 communes près de Nancy. Cette opération vise à proposer des emplois en CDI, dans une structure publique, à des chômeurs de longue durée. Il n'y a pas de problème de qualification et de séléction comme lors d'un recrutement classique : l'agence s'occupe de trouver un travail en fonction des qualifications des individus. Les intérêts sont multiples et présentés par les acteurs du projet, maires, anciens chômeurs, président d'association. D'un point de vue sociale, cela permettrait à ces chômeurs de s'insérer socialement en créant du lien social grace au travail, de retrouver un rythme, un sentiment d'utilité sociale et ainsi éviter toute disqualification sociale. D'un point de vue économique, cette opération permettrait également d'accomplir des tâches que d'autres entreprises n'acceptent pas, car jugées non rentables. Enfin, ce dispositif présente l'avantage de ne pas être trop coûteux car les salaires versés, bien qu'issus de fonds publics, se substituent aux allocations en l'échange du travail fourni. Ce reportage est mobilisable pour démontrer que les politiques de l'emploi intègrent également une dimension sociale. Ce dispositif permet aussi d'illustrer le passage d'une forme passive à une forme active de politique de l'emploi. Enfin ce reportage peut servir d'exemple d'outils de lutte contre le chômage de longue durée et le chômage structurel, car ce dispositif permet de palier au problème d'inadéquation entre les qualifications des travailleurs et les qualifications des postes de travail.

Attribuez une note à ce JT :
No votes yet

Les contrats de CDI intérimaire ont été lancés il y a trois ans en France. Depuis, 16 000 contrats ont été signés. Le reportage donne la parole à 2 salariés en CDI intérimaire. Ils expliquent pourquoi ils ont accepté ces contrats et quels en sont les avantages et les inconvénients. Un chef d'entreprise explique que ce type de contrat de travail peut également offrir des avantages aux employeurs. Ce reportage est mobilisable pour illustrer en quoi les politiques visant à augmenter la flexibilité du marché du travail peuvent réduire la composante structurelle du chômage, dans le chapitre "Quelles politiques pour l'emploi ?"

Attribuez une note à ce JT :
Average: 5 (1 vote)

Les programmes en matière d'emploi des deux candidats présents au second tour de l'élection présidentielle de 2017 sont comparés. Ce court extrait permet de reprendre quelques points sur lesquels peuvent porter un politique de l'emploi (réforme du code du travail, taxes sur les contrats de travail d'un travailleur étranger, temps de travail...).

Attribuez une note à ce JT :
Average: 3.8 (4 votes)

Le traffic aérien est en plein essort, ce qui profite à des entreprises du secteur de l'aéronautique. Ce reportage se déroule dans deux d'entre elles. Après quelques chiffres sur le chiffre d'affaire et sur les effectifs, des salariés sont interrogés sur leur parcours (souvent en reconversion professionnelle). Une DRH explique leur politique de formation des chercheurs d'emploi. Le reportage est mobilisable pour illustrer les problèmes d'appariement entre offre et demande de travail lorsque les qualifications requises sont très précises. Les politiques de formation (des chômeurs ou de salariés) permettent ainsi d'élever les qualifications, le capital humain et donc la productivié et les réménuréations des employés de ce secteur industriel.

Attribuez une note à ce JT :
Average: 3 (1 vote)

Les entreprises du secteur de la métallurgie peinent à recruter des travailleurs malgré les promesses de CDI. Les centres de formation à ces métiers n'attirent pas les jeunes. Le reportage évoque quelques pistes d'explications, notamment les fausses représentations de ces métiers. Un reportage mobilisable à propos du chômage structurel.

Attribuez une note à ce JT :
Average: 4.7 (3 votes)

La loi Travail dite "El Khomri" est entrée en application. Elle permet aux entreprises de licencier plus facilement en cas de difficultés économiques. Un gain de souplesse  qui pourrait lever les obstacles à l'embauche en CDI selon l'entrepreneur interrogé. Le reportage évoque les deux nouveaux critères autorisant un licenciement économique : une diminution significative des commandes ou une chute du chiffre d'affaires sur une durée qui varie selon la taille de l'entreprise. Un reportage mobilisable à propos des politiques de l'emploi, du chômage structurel et de la flexibilité.

Attribuez une note à ce JT :
Average: 4 (1 vote)

Des communes mènent des expérimentations zéro chômeurs. Des emplois en CDI payés au SMIC sont proposés à des chômeurs de longue durée pour réaliser des projets sur le territoire de la commune, par exemple créer un camping. C'est l'Etat qui prend en charge une partie des salaires. Le reportage recueille les témoignages de ces nouveaux salariés et évoque rapidement la question du coût de ce dispositif. C'est une association qui ccompagne ces anciens chômeurs. Un reportage mobilisable en terminale à propos des politiques de l'emploi et, surtout, à propos des effets du chômage et du travail sur l'intégration sociale (témoignanges des anciens chômeurs).

Attribuez une note à ce JT :
Average: 4.5 (2 votes)


La justice anglaise vient d'imposer à l'entreprise UBER de requalifier deux travailleurs indépendants qui travaillaient pour elle en salariés.Le reportage donne notamment la parole à des délégués syndicaux et à des chauffeurs d'Uber qui aimeraent avoir les mêmes droits que les salariés: congés payés, salaire minimum, durée légale du travail, etc. Un reportage mobilisable en Première pour discuter des modes de coordination des activités économiques entre la firme et le marché et, en Terminale, pour évoquer la flexibilité du marché du travail et la précarité.